Kaïros accueille le skipper Eric Peron

2014-15, Dongfeng Race Team, Leg6, Musto, OBR, VOR, Volvo Ocean Race, onboard, water gear, sponsor

© Sam Greenfield / Dongfeng Race Team / Volvo Ocean Race

Après Morgan Lagravière pour lequel Kaïros vient d’acquérir l’ex 60 Pieds IMOCA Safran et recherche actuellement des sponsors, Roland Jourdain et Sophie Vercelletto, gérants de la SARL Kaïros accueillent le navigateur Eric Peron, qui courra la Transat Jacques Vabre aux côtés du skipper réunionnais.

Suite à ses participations à la Volvo Ocean Race 2014-2015, à six Solitaire du Figaro, après avoir navigué sur différents types de supports, Eric souhaite désormais poursuivre sa formation en IMOCA 60 afin de participer au Vendée Globe 2020.

« Quand Eric nous a dit qu’il cherchait à naviguer en IMOCA 60 et participer à la Transat Jacques Vabre, nous avons réfléchi avec Sophie et Morgan, et nous lui avons fait une proposition de collaboration. Nous avons trouvé un accord, car il vient chercher chez nous des compétences techniques et sportives et un bon bateau, de son côté, il est accompagné par son club d’entreprises Be One Team qui le soutient dans son projet. Former ces deux navigateurs pour deux magnifiques projets, c’est une autre aventure, c’est passionnant. Mais je reconnais que j’ai une petite frustration de ne pas faire la Transat Jacques Vabre (rires)…. » explique Bilou (Roland Jourdain NDLR).

 

Pour Eric Peron : « Je suis très enthousiaste de faire partie de cette belle équipe! Tout d’abord naviguer avec un gars talentueux comme Morgan, de plus sur un bateau de dernière génération avec une équipe expérimentée et le tout supervisé par un Roland Jourdain dont le palmarès en dit long… Sérieusement, que demander de plus? Maintenant j’ai la pression! »

 

Quant à Morgan, il se dit « ravi de voir Eric arriver dans le Team. » et d’ajouter : « Il a une grande expérience du large qui est très intéressante et de mon côté, je connais bien mon bateau. Je suis sûr que notre complémentarité sera une force pour la Transat Jacques Vabre. »

Dès la remise à l’eau de l’IMOCA le 07 Septembre 2017, le duo Morgan – Eric, accompagné de Bilou, va s’entraîner, participer au Défi Azimut, du 22 au 24 septembre à Lorient pour être fin prêt pour le départ de la Transat Jacques Vabre le 5 novembre

Roland Jourdain

Il est l’un des navigateurs français les plus populaires.

Cette popularité ne s’explique pas seulement par un palmarès exceptionnel. Aussi à l’aise face caméra que devant un micro, les médias adorent ce capitaine qui parle avec humour et dit, joliment mais fermement, ce qu’il pense : « L’océan est un peu le tapis qu’on soulève pour y cacher la poussière ». Car ce «solitaire qui aime les autres » s’est engagé pour la planète, à sa manière. Surtout pas en donneur de leçons mais en acteur, concret et décidé, en créant un bureau d’études kairos en biocomposites et un fonds de dotation Explore, afin que le progrès social et économique soit plus en harmonie avec la planète.

Morgan Lagravière

Originaire de la Réunion, Morgan a choisi à l’âge de 16 ans de suivre la filière sport-études voile. Très vite, il accroche à son palmarès plusieurs titres de champion du monde en 420 et de champion de France junior. Titres qui lui permettront en 2008 d’intégrer l’équipe de France de Voile Olympique.

Sélectionné en 2011 pour défendre les couleurs de la Vendée sur le circuit Figaro Bénéteau, Morgan devient, dès sa deuxième saison, champion de France de course au large en solitaire. Puis, tout naturellement, il s’oriente vers la classe IMOCA et prend le départ en 2016 de son premier Vendée Globe à bord du premier IMOCA à foils.

Morgan est passionné. Il fait partie de ces marins qui provoquent immédiatement la sympathie et partage ses rêves avec beaucoup de plaisir et d’engagement.

Eric Peron

Après un cursus classique en voile sportive sur dériveur en parallèle d’études en faculté – avec deux préparations olympiques – Eric va découvrir la course au large en se lançant dans une sélection drastique à bord de voiliers tous identiques (monotypes) pour participer à des courses en solitaire : le Figaro Bénéteau. Il va y briller et se faire remarquer.

Le Breton va enchainer dans la décade à suivre plus de 10 traversées de l’océan Atlantique en course et participer à 6 reprises à la plus exigeante des épreuves en solo, la Solitaire du Figaro entre France, Espagne, Irlande et Angleterre. Sans compter ses nombreuses autres navigations sur grands monocoques et multicoques.

L’expérience engrangée, il n’a pas oublié qu’à dix ans, un calendrier à l’effigie du Vendée Globe – course autour du monde à la voile en solitaire sans assistance et sans escale – avait mobilisé son âme d’enfant ! Aujourd’hui, il se sent prêt à y aller et, pour ce faire, est porté par un club d’entreprises : Be One Team. En parallèle, Eric a eu l’honneur de faire partie des 56 meilleurs marins du monde participant à la Volvo Ocean Race 2014/2015 – tour du monde à la voile en équipage sur des monocoques identiques de 65 pieds, les VO65, avec escales et ce pendant 9 mois, dont il finit 3eme avec l’équipe Dongfeng !

Source

Mille & une vagues

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 6 septembre 2017

Matossé sous: Uncategorized

Vues: 262

Tags: , , , , ,

Sous le vent

Au vent