Dongfeng l’emporte sur le fil face à MAPFRE dans la Rolex Fastnet Race

L’équipe chinoise Dongfeng Race Team l’emporte de justesse sur MAPFRE par 56 secondes dans une Rolex Fastnet Race digne d’un thriller ce mercredi, après une nuit intense avec des changements de leader et de vent qui s’est terminée avec la flotte entière séparée par moins de 40 minutes après plus de 600 milles de course.

La victoire de l’équipe de Charles Caudrelier la maintient au sommet de Leg Zero, l’étape qualificative de la Volvo Ocean Race – et annonce une bataille épique à venir lorsque la course autour du monde commencera depuis Alicante le 22 octobre.

MAPFRE et Dongfeng Racing avaient pris le meilleur départ dimanche dernier à Cowes, ils sont restés côte à côte pendant toute la course et viennent de terminer à quelques mètres d’intervalle, après une opposition qui aura duré depuis le départ jusque sur la ligne d’arrivée, à Plymouth.

Dongfeng a franchi la ligne à 04:18:10 (heure locale), avec MAPFRE suivant de près à 04:19:06.

Bouwe Bekking et Team Brunel sont arrivés en troisième position – un résultat qui va leur donner une bonne dose de confiance dans leur phase de préparation qui a débuté si tard – suivis par team AkzoNobel quatrième. Vestas 11th Hour Racing, Team Sun Hung Kai / Scallywag et Turn the Tide on Plastic complètent la liste des arrivées – et avec seulement 39 minutes entre les premiers et les derniers bateaux, ils seront stimulés par la conviction qu’ils peuvent réduire encore l’écart d’ici le mois Octobre.

Volvo Ocean 65s, dans la Rolex Fastnet (temps exacts) :

  1. Dongfeng Race Team: 2 jours 15 heures 38 minutes 10 secondes
  2. MAPFRE: 2 jours 15 heures 39 minutes 06 secondes
  3. Team Brunel: 2 jours 15 heures 45 minutes 47 secondes
  4. team AkzoNobel: 2 jours 15 heures 52 minutes 40 secondes
  5. Vestas 11th Hour Racing: 2 jours 16 heures 09 minutes 11 secondes
  6. Sun Hung Kai/Scallywag: 2 jours 16 heures 13 minutes 53 secondes
  7. Turn the Tide on Plastic: 2 jours 16 heures 17 minutes 32 secondes

Dongfeng a nettement amélioré sa manière de gérer et manoeuvrer le bateau depuis la course dernière, et l’expérience de leur équipage le long de ces côtes piégeuses a été décisive pour gagner la course avec une vitesse du bateau plus élevée et d’excellentes décisions tactiques.

Les moments critiques de leur victoire ont été lorsqu’ils ont repris l’avantage sur l’équipe AkzoNobel avant d’enrouler le Fastnet avec une vitesse supérieure et plus tard, une navigation parfaite sur le retour du phare qui les a vus se détacher de la flotte sur vent arrière et traverser les obstacles autour des îles Scilly avec moins de manœuvres.

En dépit d’avoir souvent mené la flotte, le skipper Charles Caudrelier a révélé qu’à la fin, leur victoire était loin d’être certaine. “Nous menions au Fastnet, puis au portant et ensuite tout à coup, dans de grands nuages, nous avons tout perdu, nous étions les derniers ! Alors un autre nuage nous a aidé à revenir, mais après MAPFRE était toujours là, ils reviennent, nous dépassent, mais nous repassons devant à nouveau. C’était un beau combat avec MAPFRE”.

Un témoignage de la course serrée, le skipper de MAPFRE Xabi Fernández a expliqué que le classement final s’était joué à une rafale cruciale. Dongfeng a pu en tirer partie et dépasser le bateau espagnol qui n’en a pas profité à cause d’une trop grande surface de voile à ce moment clé.

“À la fin, nous avons notre plus grande voile et une rafale de 20 nœuds nous frappe, tandis que Dongfeng avait une voile plus petite”, a expliqué Xabi. “C’est dommage, mais c’était une très bonne course pour nous”.

Brunel termine troisième – après avoir pris la deuxième place dans la course autour de l’île de Wight mercredi dernier – c’est un autre signe que l’équipe de Bouwe Bekking a frappé fort après avoir annoncé leur participation tout récemment.

“L’équipe a très bien performé”, a déclaré le Hollandais. “Ils ont tous été à 100% et je pense que tout le monde peut se regarder dans les yeux et dire que, pour le moment, nous avons eu le maximum de l’équipe. Nous avons beaucoup appris. Je pense que c’est la chose la plus importante.”

Classement de Leg Zero après 2 manches sur 4 :

  1. MAPFRE – 15 points
  2. Dongfeng Race Team – 13 points
  3. Team Brunel – 13 points
  4. team AkzoNobel – 11 points
  5. Vestas 11th Hour Racing – 7 points
  6. Turn the Tide on Plastic – 6 points
  7. Sun Hung Kai/Scallywag – 5 points

Il y a encore deux courses à venir dans l’étape qualificative – Leg Zero. Jeudi, la flotte repartira de Plymouth vers Saint-Malo. Après une régate Pro-Am – non comptabilisée au classement – samedi matin, les sept équipes termineront par une longue manche entre Saint-Malo et Lisbonne, dont le départ sera donné dimanche.

Alors qu’Il y aura un vainqueur de Leg Zero, basé sur le classement général, et les points accumulés (chaque étape a la même valeur), aucun point ne sera restranscrit dans la Volvo Ocean Race.

Source

Volvo Ocean Race

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent