Les Australiens débarquent sur le GC32 Racing Tour

GC 32, GC 32 RACING TOUR 2017, GC 32 Racing Tour, Garda, I AM RACING Movistar, Iker Martinez Anton Paz Luís Brito Fernando Rivero Fidel Turienzo, RIVA CUP, Rive del Garda

© Jesus Renedo/ GC 32 Racing Tour

Le troisième round du GC32 Racing Tour 2017 se déroulera dans tout juste trois semaines, et pour la deuxième année consécutive, les catamarans monotypes à foils à la pointe de la technologie se retrouveront dans la baie de Palma en tant que classe invitée de la 36e Copa del Rey MAPFRE. L’année dernière, grâce aux organisateurs du Real Club Nautico de Palma, les bateaux du GC32 Racing Tour sont devenus non seulement les premiers multicoques à concourir dans la première des régates multi-classes de Méditerranée, mais aussi les premiers bateaux volants de nouvelle génération à le faire.

Le GC32 Racing Tour sera présent en force pour la Copa del Rey MAPFRE, avec dix bateaux en compétition. Parmi eux, on retrouvera la toute dernière équipe à rejoindre le circuit qui offre la « meilleure expérience sur foils » à ses participants.

L’équipe de .film Racing de Simon Delzoppo est une équipe passionnante : il s’agit de la première équipe Australienne à rejoindre le GC32 Racing Tour, ajoutant ainsi une nationalité de plus à la liste déjà très internationale des participants au circuit, aux côtés d’autres équipes qui viennent déjà des USA, du Japon et d’Argentine. Simon Delzoppo participera aux trois derniers événements du GC32 Racing Tour 2017, avant de s’engager dans une saison complète l’année prochaine.

Simon Delzoppo est un marin avide. Il a notamment été copropriétaire avec Ludde Ingvall du maxi qui a coupé le premier la ligne d’arrivée de la Rolex Sydney Hobart 2004, Nicorette, mais son plus grand amour reste les catamarans de course, et en particulier les catamarans de course tels que les Nacra 5.0, 5.5 et 5.8, avec lesquels il a remporté un championnat national de NACRA aux USA en 1989. Après Une pause pour se concentrer sur ses business réussis dans les noms de domaine sur internet, il a repris la navigation sur un catamaran F18.

Il a essayé d’autres catamarans et classes avant de s’engager sur le GC32 : « Dans l’ensemble, c’est un bateau formidable, avec beaucoup de plaisir à naviguer à bord et raisonnablement facile à entretenir aussi. Vous ne dépenserez pas une fortune à essayer de le faire tourner. J’aime son design, sa stabilité et il est soutenu par une Classe monotype très forte qui semble se développer. C’est une bonne combinaison et un tremplin pour les marins Australiens. »

Simon Delzoppo rejoint le GC32 Racing Tour car il s’agit d’une classe orientée vers le meilleur accueil pour les owners-drivers (propriétaires-barreurs) comme lui, et qui ont leur propre championnat, mais aussi parce que, et malgré le fait qu’il vive à Melbourne, il préfère un circuit où tous les événements sont géographiquement proches. « Il s’agissait également de naviguer avec des personnes partageant les mêmes idées, qui ont rassemblé une équipe et voulaient faire une course sur un catamaran de haute performance », poursuit-il. « La Méditerranée me convenait bien car je peux emmener ma famille, ils peuvent se joindre à et nous pouvons aller dans de beaux endroits. »

L’arrivée de .film Racing sur le GC32 Racing Tour marque également le retour de Leigh McMillan, barreur vainqueur du GC32 Racing Tour 2015 à bord de Sultanate of Oman, après un break du fait de sa participation à l’America’s Cup avec le team Land Rover BAR. Ils sont rejoints par deux autres membres d’équipage du groupe Land Rover BAR, Neil Hunter et Ed Powys, ainsi que par le coureur de match racing et de 49er Australien, Rhys Mara.

Leigh McMillan a déclaré : « Cela va être bien de se retrouver tout de suite à l’entrainement, et d’essayer de se rappeler comment naviguer avec un GC32 ». Son poste sera différent à bord – alors que Simon Delzoppo barre, il aura un rôle de coach / régleur de grand voile / tacticien, qu’il accueille avec plaisir : « Je suis vraiment impatient d’être dans un rôle différent et d’aider Simon à se faire à la navigation sur ce bateau à foils, et à le mener autour du plan d’eau. »

Il semble très probable que le temps qu’il a passé sur l’America’s Cup aura aidé, avec des compétences acquises qui sont transférables au GC32. « Évidemment, la technologie des bateaux de la Coupe est beaucoup plus avancée, mais nous passons beaucoup de temps à réfléchir aux manœuvres et à tirer le meilleur parti de ces bateaux en terme de vitesse. Ce sera bien de voir si nous pouvons faire aller le GC32 plus vite. »

.film Racing passera la plupart des deux prochaines semaines à préparer son bateau et à s’entraîner avec l’équipe Movistar d’Iker Martinez pour s’entrainer en vue de la 36e Copa del Rey MAPFRE, qui se tiendra du 2 au 5 août. Comme d’habitude, les courses seront un mélange de parcours bananes de type America’s Cup, plus le ANONIMO Speed Challenge, où les équipes avec des invités corporate à bord se mesurent pour réaliser le meilleur chrono.

Source

Stéphanie Nadin

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Les vidéos associées : GC32