Prêts à mettre les gaz !

Sept équipes sont sur le point d’être lâchées sur la ligne de départ de la GC32 Villasimius Cup, deuxième étape du GC32 Racing Tour 2017, pour une compétition sur foils à grande vitesse qui débutera ce mercredi en Sardaigne. Arrivés sur la spectaculaire Marina di Villasimius, certains de ces concurrents expérimentés se demandent bien pourquoi il n’y a jamais eu de régate internationale majeure ici auparavant.

Les équipages ont profité pleinement de leurs entrainements dans de belles conditions de navigation avec un vent de sud-ouest modéré, sous un ciel bleu et une température d’environ 36°C, un aperçu de ce qui les attend ces prochains jours, avec un vent qui soufflera autour des 15 noeuds en début d’après-midi, mais qui redescendra dans les environs des 10 nœuds un peu plus tard. Le challenge ici, dans le cas où le vent viendrait du sud, pourrait être l’état de la mer.

Jérôme Clerc et son équipe de Realteam sont au top de leur forme actuellement, après avoir remporté le premier évènement du GC32 Racing Tour 2017 il y a quelques semaines à Riva del Garda. « Nous sommes prêts à y aller, mais nous savons que nous devons faire attention à la façon dont nous naviguons avec le bateau si les vagues rentrent », a déclaré le Skipper Suisse. « Il y a une prévision de vent fort venant du sud, nous devons donc faire attention à ne pas plonger avec l’avant du bateau dans les vagues sous le vent. Nous pourrions avoir besoin de réduire un peu la vitesse. »

Iker Martinez et son équipe de Movistar-Ventana Group visent à monter d’un cran par rapport à ce que le double médaillé Olympique admet avoir été une performance décevante à Riva del Garda. « Nous avons fait deux bonnes journées d’entrainement ici, nous aurions aimé faire plus, mais nous améliorons nos manoeuvres qui vont être critiques pendant la course », a déclaré Iker Martinez, qui est ravi d’avoir son tacticien, Juan Ignacio Maegli, marin Olympique originaire du Guatemala, de retour à bord, après avoir récupéré d’une opération du dos.
Le projet d’Iker Martinez est soutenu pour sa participation à la GC32 Villasimius Cup par Ventana Group, société spécialisée dans les congrès, incentives, conférences et expositions, basée à Turin, et avec laquelle le GC32 Racing Tour s’est associé pour une deuxième saison pour l’organisation de ses événements italiens.

Stuart Childerley, Principal Race Officer (PRO), lui-même ancien représentant pour la Grande-Bretagne aux Jeux Olympiques en Finn, surveille attentivement les prévisions météorologiques pour la semaine. « Il y a des signes que le vent soit un peu fort, mais nous avons quelques options sur la façon de mouiller le parcours de course, j’espère donc que nous pourrons proposer de bonnes manches aux équipes, tout en gardant la sécurité comme notre priorité. En outre, le Capo Carbonara est une zone marine protégée et c’est un très beau site, ce qui signifie qu’il faut aussi faire attention à où nous jetons l’ancre. »

Stuart Childerley travaille en étroite collaboration avec le club hôte, le « Lega Navale Italiana Sezione Villasimius », afin d’offrir la meilleure compétition possible aux marins.

Les équipes attendent avec impatience d’appuyer sur l’accélérateur dans un site incroyable pour des courses à grande vitesse sur foils. « La température de l’air est incroyable, mais l’eau est aussi très chaude. Nous ne sommes pas contre être un peu mouillés ici », a déclaré Jérôme Clerc. « Nous avons hâte de débuter une régate exceptionnelle ici. »

Source

Stéphanie Nadin

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Les vidéos associées : GC32