Le moment tant attendu des phases finales !

Day 5, RS:X, Robert Hajduk, ShutterSail, europeans, marseille, open trophy, rsx, windsurfing, youth europeans

© Robert Hajduk - ShutterSail.com

Avec un vent d’est irrégulier et une mer un peu agitée, cette avant-dernière journée a été sportive. Les (premiers) dés sont jetés. Etat des lieux des éliminés et des qualifiés avant les courses à élimination directe de demain.

“Power“ ! Le poing brandi, Nikos Kaklamanakis quitte ses troupes, pour aller rejoindre son semi-rigide. Champion olympique à Atlanta (96) et vice-champion olympique chez lui, huit ans plus tard, le coach grec espère voir entrer ses poulains dans les douze ! Tout près, Tuuli Petaja-Siren, la Finlandaise médaillée d’argent à Londres, plaisante allègrement avec Agnieszka Bilska, la Polonaise, et finissent par se souhaiter bonne chance avant de mettre à l’eau ! Leurs deux visages se ferment… La journée ne leur sourira pas. Qualifiées le matin, elles sortent des phases finales, après les courses du jour.

“Le vent a rendu la journée très tactique“, résume Corinne Aubert, Principal Race Officer. Vent d’est irrégulier en intensité et en direction, faible sur la première course avec 5-10 nœuds, puis 12 nœuds sur la deuxième, et 20 nœuds pour terminer.
C’est un “Oh non…“ de tristesse pour Bérénice Mège, au moment où elle apprend de vive voix qu’elle échoue aux portes des phases finales. De son côté, Hélène Noesmoen, un peu moins bien aujourd’hui, termine 5e et assure sa place dans les douze. “C’est ma meilleure performance en championnat d’Europe“, sourit celle qui ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. “J’aime tenter des choses, être à la limite…“ Ça tombe bien, car pour monter sur le podium, il va falloir oser.

Et sinon ? A part l’élimination de Blanca Manchon (Esp), les grandes favorites sont au rendez-vous du tournoi final, qui, malgré ses incertitudes, couronnera une grande dame du RS:X. Présence également des Polonaises, Maja Dziarnowska (1ère) et Zofia Noceti-Klepacka (3e), de la Hollandaise Lilian De Geus (2e), l’Italienne Flavia Tartaglini (6e) et encore l’Espagnole Marina Alabau Neira (10e) qui revient bien… de loin. La jeune espoir Russe Stefania Elfutina sera à surveiller.

Chez les hommes, coup de tonnerre avec l’élimination du Champion d’Europe en titre, Thomas Goyard qui bute sur la dernière course, avec une bien modeste 43e place. Rageant puisqu’il échoue à six petits points de la qualification. Louis Giard (1er) défendra brillamment les chances françaises, puisqu’il se classe premier de cette première phase. Avant de se lancer dans la course au large dans quelques années, le licencié de Carnac ira chercher un troisième trophée, cette saison, après ses deux victoires en Coupe du Monde. “Gagner, maintenant je sais que j’en suis capable“, souffle-t-il. Reste à trouver la solution à “l’énigme Dorian“ “Il revient après neuf mois, sans pression, et on voit qu’il se sent bien, qu’il est performant…“ Le Hollandais, Dorian Van Rijsselberge termine à la 2e place. A suivre l’Israelien Nimrod Mashiah très régulier depuis lundi et encore le Danois Sebastian Fleischer, vainqueur de la dernière course du jour.

Chez les jeunes, les français sont au rendez-vous des douze. Chez les garçons, Tom Arnoux, l’enfant du Yachting Club de la Pointe Rouge, termine 5e après une journée mi-figue mi-raisin. “Le vent d’est, c’est toujours un peu aléatoire, j’étais pas dans le match aujourd’hui. Mais je suis confiant pour demain, même s’il va y avoir du stress…“ Citons aussi Mathurin Jolivet, Florian Salette, Baptiste Graal, Fabien Pianazza, Tom Garandeau et Julien Rodriguez qui joueront la médaille face aux Italiens, aux Espagnol et aux Israéliens. Chez les filles, cinq françaises entrent dans les phases finales : Olivia Rosique (deux manches remportées), Camille Olivier, Emma Le Clech, Thais Royer de Vericourt et Faustine Manhes.

Partis les premiers sur le coup des 10h, revenus en fin de journée, les Finn ont rempli leur quota de trois courses.
Jonathan Lobert s’impose à deux reprises et prend la première place du classement général. Il est directement qualifié pour la finale, en compagnie d’Anders Pedersen (Nor) et de Zsombor Berecz (Hon). Ed Wright (GB) passera par les demi-finales, de même que son compatriote Ben Cornish. Les Croates seront en nombre avec Olujic, Bugarin et Vujasinovic. Le Grec Mitakis et le Turc Kaynar complètent le groupe des dix qualifiés.

Le chiffre du jour : 105 le nombre de semi-rigides inscrits quotidiennement dans le dispositif de sécurité de l’organisation du Yachting Club de la Pointe Rouge. Dans ce contingent, on dénombre 80 bateaux entraîneurs.

Le règlement des phases finales :

Finn : Une dernière manche en flotte se déroule samedi 13 mai au matin. Les trois premiers du général sont qualifiés directement pour la finale. Une demi-finale réunit les concurrents de 4 à 10. Les deux premiers de cette demi-finale rejoignent les trois premiers du général, pour une finale à 5.
RS:X : Les 12 meilleurs à l’issue des manches (vendredi 12 mai) sont qualifiés pour un format de phases finales à élimination directe. Les six premiers se retrouvent en demi-finale. Les trois premiers se retrouvent en finale pour disputer le podium.

Les classements après la cinquième journée :

Finn Seniors (9 courses, 8 meilleurs résultats retenus)

1/ Jonathan Lobert – FRA – 38 pts
2/ Anders Pedersen – NOR – 47 pts
3/ Zsombor Berecz – HON – 63 pts

RS:X Seniors Hommes (8 courses, 7 meilleurs résultats retenus)

1/ Louis Giard – FRA – 32 pts
2/ Dorian Van Rijsselberge – HOL – 35 pts
3/ Cho Wonwoo – CDS – 36 pts
4/ Nimrod Mashian – ISR – 40 pts

RS:X Seniors Femmes (8 courses, 7 meilleurs résultats retenus)

1/ Maja Dziarnowska – POL 20 pts
2/ Lilian De Geus – HOL 24 pts
3/ Zofia Nocetti-Klepacka – POL 27 pts

RS:X Youth Hommes (7 courses, 6 meilleurs résultats retenus)

1/ Luca Di Tomassi – ITA – 11 pts
2/ Mathurin Jolivet – FRA – 19 pts
3/ Yoav Cohen – ISR – 19 pts

RS:X Youth Femmes (6 courses, 5 meilleurs résultats retenus)

1/ Yarden Isaak – ISR – 9 pts
2/ Olivia Rosique – FRA – 12 pts
3/ Camille Olivier – FRA – 20 pts

Source

Raphaël Mira

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 12 mai 2017

Matossé sous: Dériveurs, Finn, RS:X, Séries Olympiques, Voile Légère

Vues: 2134

Tags: , , , , , ,

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : Finn

Les vidéos associées : RS:X