Un départ musclé pour la Mini en Mai

05-2017, LA TRINITE SUR MER, FRANCE, monocoque, monohull, OUTSIDE, BRITANNY, MINI, CLASS MINI, MINI EN MAI

© Thierry Martinez

La Mini en Mai 2017 a été lancée ce matin dans des conditions idéales: un soleil enchanteur et un vent aux alentours de 15 nœuds. 70 bateaux ont pris le départ de cette édition qui promet de rester dans les annales. Dès le premier bord en baie de Quiberon, Ian Lipinski (#865 Griffon) a creusé l’écart avec ses poursuivants, Aurélien Poisson (#679 Roll My Chicken) et Erwan Le Mené (#800 Canopus). Ces derniers ont été au coude à coude jusqu’à une avarie de safran qui a contraint Aurélien à abandonner. Le reste de la flotte étant assez compacte, les passages aux bouées ont été disputés et malheureusement, certains n’ont pu éviter les collisions. Après le parcours côtier de 29 milles dans la baie, Ian Lipinski affirmait une nouvelle fois sa suprématie et comptait déjà 27 minutes d’avance sur Erwan Le Mené et Quentin Vlaminck (#900 Arkema 3).
A 20h30, les positions de tête en Proto restent inchangées.

En Série, Tom Dolan (#910 Offshoresailing.fr), Tanguy Bouroullec (#909 Kerhis CerFrance) et Pierre Chedeville (#887 Blue Orange Games – Voiles des Anges) sont dans un mouchoir de poche depuis ce matin et se tiennent à quelques milles des leaders en Proto.

Malheureusement, onze bateaux ont d’ores et déjà abandonné la course. Des problèmes de safran, des lumbagos ou des pilotes récalcitrants sont venus à bout de Ministes pourtant ultra motivés, comme Adrien Bernard (#463 Blue Gin) qui avait déjà connu des soucis lors de l’édition 2016. Il compte bien revenir l’année prochaine et boucler ce parcours tant convoité. D’autres, tels que Charlotte Méry (#802 Optigestion) ou Rémy Malburet (#495 Sœur Marie Thérèse des Batignolles), sont rentrés au port puis on pu reprendre la route après avoir résolu leur souci technique. Ils font maintenant route vers la baie d’Audierne et tentent de rattraper leurs petits camarades.

La nuit promet d’être sportive avec un vent aux alentours de 20 nœuds et des concurrents qui ne comptent rien lâcher, que ce soit face aux éléments ou à la concurrence.

Source

Célia Mas Delfault

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 9 mai 2017

Matossé sous: Course au Large, La Mini en Mai, Mini 6.50

Vues: 1201

Tags: , ,

Sous le vent

Au vent