Jérémie Beyou chez Dongfeng Race Team

Dongfeng, Jeremie Beyou, Lisbon, Portugal, portrait

© Yann Riou/Volvo Ocean Race

L’équipe chinoise engagée dans la Volvo Ocean Race 2017-2018 annonce aujourd’hui l’arrivée de trois nouvelles recrues. Stu Bannatyne, sept Volvo Ocean Race à son actif, et son compatriote Daryl Wislang, vainqueur de la dernière édition, rejoignent les rangs de Dongfeng Race Team. Troisième du dernier Vendée Globe et triple vainqueur de La Solitaire du Figaro, Jérémie Beyou fait pour la première fois son entrée dans cette compétition.

Ces trois marins émérites sont les premiers confirmés au sein du nouvel équipage de Dongfeng Race Team. Leur arrivée fait suite à plusieurs semaines de tests et de sélections. Soutenue par Dongfeng Motor Corporation, une des plus grandes sociétés automobile de Chine, Dongfeng Race Team a terminé 3e de la dernière édition de la Volvo Ocean Race. Après avoir ramené du Portugal son VO65 refait à neuf, l’équipe prend désormais ses quartiers dans sa base de Lorient.

Pour Charles Caudrelier, skipper de Dongfeng Race Team, Bannatyne, Wislang et Beyou vont apporter une expérience et un savoir-faire précieux, issus de différentes disciplines de la course au large et feront office de cadres aux côtés des jeunes éléments qui constitueront cette équipe internationale.

« On peut difficilement faire mieux en matière d’expérience et de nombre de milles parcourus » reconnaît-il. « Avec Stu et Daryl, nous avons d’excellents coureurs qui connaissent la Volvo Ocean Race par cœur. A bord des VO 65 qui sont des monotypes, l’expérience de figariste de Jérémie sera également inestimable. Nous avons été longtemps adversaires et nous nous entendons très bien. Pour moi, l’amitié est un atout à la performance. Je l’ai contacté pendant son Vendée Globe et il a tout de suite adhéré. Ce sera une nouvelle expérience pour lui et nous nous réjouissons de l’avoir parmi nous. »

Daryl Wislang qui a disputé les quatre précédentes éditions de la Volvo Ocean Race et remporté la dernière en 2014-15 avec Abu Dhabi Ocean Racing, officiera en tant que chef de quart. Jérémie Beyou et Stu Bannatyne seront également à bord. Ce dernier sera surtout sollicité pour les étapes du Sud.

« Il vaut mieux les avoir avec nous que contre nous ! » confie Charles Caudrelier. Originaire d’Auckland, Stuart Bannatyne, 45 ans, a fait ses débuts dans la Whitbread (ex Volvo Ocean Race) 1993 à bord du maxi ketch New Zealand Endeavour. Il disputera là sa 8e édition (et après trois victoires !) avec une passion et un enthousiasme intacts pour les grandes cavalcades au portant dans le Grand Sud.

« Pour moi, le gros truc dans cette course, c’est la navigation au portant, à fond, sans avoir de marque de parcours à contourner et bien sur, l’esprit de camaraderie. J’adore naviguer au large et pousser les bateaux, » dit-il. « Lors de la dernière édition, les résultats de Dongfeng Race Team et la manière dont ils ont abordé la course m’ont vraiment impressionné. J’ai hâte d’être à leurs côtés pour vivre cela avec eux »

A 35 ans, Daryl Wislang se réjouit de poursuivre son histoire d’amour avec la Volvo Ocean Race avec pour objectif une seconde victoire d’affilée, cette fois avec Dongfeng Race Team. Naviguer avec Charles Caudrelier fait partie de ses motivations.

« Je sais ce que Charles a réalisé la dernière fois avec Dongfeng, quel skipper et quel leader il est. J’ai vraiment envie de naviguer avec lui, d’apprendre de lui, en espérant que je pourrai lui apporter ce qu’il attend de moi. »

Pour le Breton Jérémie Beyou, Dongfeng Team Race est l’occasion rêvée de découvrir un autre univers, après un tour du monde en solitaire à bord de son 60 pieds Imoca Maître CoQ.

« Il va falloir que je m’habitue à faire partie d’un équipage ! Mais c’est un challenge très excitant. Nous avons de grandes ambitions et nous avons tout ce qu’il faut pour réussir. J’ai hâte de repartir à l’entraînement pour progresser et être au mieux de ma forme en octobre pour le départ de la course. »

« Dongfeng Race Team est une équipe intéressante car composée de profils différents en termes d’âge, de nationalité et de parcours sportif, poursuit Jérémie. Il y a des marins qui viennent du solo, de la voile légère, des vétérans de la Volvo Ocean Race. Il y a un super état d’esprit avec beaucoup d’entraide à bord. L’ambiance est super ».

L’objectif de Dongfeng Race Team est d’améliorer sa troisième place acquise dans la dernière Volvo Ocean Race. Mais aussi de développer la course au large en Chine. Comme lors de la précédente édition, l’équipe intègrera des navigants chinois. D’autres équipiers seront dévoilés dans les prochaines semaines. D’ici là, entraînements et tests se poursuivent à un rythme soutenu à Lorient.

Jérémie Beyou (FRA)

Né le 26 juin 1976 à Landivisiau (Finistère)
Vit à Larmor-Plage, France
Troisième du Vendée Globe 2016-2017 (IMOCA Maître CoQ)
Vainqueur de la New York – Vendée (Les Sables d’Olonne)
Triple vainqueur de la Solitaire du Figaro
2e de la Route du Rhum 2014 (IMOCA Maître CoQ)
Vainqueur de la Transat Jacques Vabre avec Jean-Pierre Dick en 2011

Stuart Bannatyne (NZL)

Né le 20 avril 1971
Vit à Auckland, NZ
Sept Volvo Ocean Race dont trois victoires avec New Zealand Endeavour, Illbruck Challenge, Ericsson 4
Cinq records de distance sur 24 heures en monocoque
Marin néo-zélandais de l’année en 2009
Huit Fastnet Race, trois Transpac et 11 Sydney Hobart

Daryl Wislang (NZL)

Né le 20 mai 1981
Vit à Wellington, NZ
Quatre Volvo Ocean Race dont une victoire en 2014 avec Abu Dhabi en 2014-15
Record des 24 heures à bord du maxi monocoque Comanche en 2015
Victoire dans la Sydney Hobart 2015

Source

Volvo Ocean Race

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent