La Lorient BSM 2017 affiche complet !

LORIENT, MINI 6.50, LORIENT BRETAGNE SUD MINI, VOILE, REGATE, SAILING, 2016

© Yvan Zedda

Les 60 places disponibles pour la Lorient Bretagne Sud Mini ont donc trouvé preneurs, et ce, moins d’un mois après l’ouverture des inscriptions. Première course de la saison Atlantique, la Lorient BSM se court en double sur une boucle de 150 milles, entre Lorient, les Glénan et les îles du Morbihan, milles qualificatifs pour la Mini-Transat.

Depuis sa création en 2013, la Lorient BSM a toujours rencontré un vif succès auprès des coureurs de la Classe Mini, expliquait Clara Colman, chef de projet de la course. Le format en double est idéal pour débuter la saison, tant en distance qu’en durée (environ 24h de course). Et cette année, beaucoup viennent chercher leurs derniers milles pour valider définitivement leur qualification à la Mini-Transat.

Si en 2016 l’épreuve accueillait jusqu’à 80 bateaux Lorient Grand Large, organisateur, a choisi pour cette édition de revenir à des chiffres plus raisonnables (60 partants) en termes de logistique mais surtout de sécurité en mer. A ce jour, 8 bateaux sont d’ores et déjà sur liste d’attente.

Les cadors au rendez-vous

2017 s’annonce déjà comme un très bon cru. La Lorient BSM accueillera 20 proto et 40 bateaux de série. Le format “en double” permet de belles associations de skippers : Fred Denis vainqueur de la Mini –Transat 2015 apportera toute son expérience à Erwan Le Mene. On s’attend également à un beau duel entre les proto à étraves rondes : Griffon, dont le maniement n’a plus aucun secret pour son skipper Ian Lipinski et le fameux mini à foils de Quentin Vlamynck associé pour l’occasion à Lalou Roucayrol.

Si les cadors des séries, Pierre Chedeville Erwan Le Draoulec ou Tom Dolan sont logiquement attendus aux avant-postes, la course restera comme toujours très ouverte.

Enfin, en ce début avril, il faudra évidement compter avec une météo parfois capriceiuse : De la franche pétole en 2014 aux grosses conditions en 2016, les années se suivent, ne se ressemblent pas, mais le temps joue toujours et sans conteste un rôle primordial dans la distribution des cartes.

Source

Eve BOUGAULT

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent