SMA, une semaine pour préparer le rapatriement

© Pierrick Contin

Finalement, ça ne tenait pas. Longtemps SMA et Paul Meilhat ont eu l’espoir de réussir à installer le vérin de secours que l’écurie de Jérémie Beyou avait mis à leur disposition afin de remplacer celui qui, mi-décembre, s’était fissuré, privant Paul de tout espoir de terminer son premier Vendée Globe.

Il s’en sera fallu de quelques millimètres. « On pensait vraiment que celui de Maître-CoQ était le même, mais ça ne passait pas, regrettait Paul mardi au téléphone. Pour pouvoir réutiliser le vérin, il aurait fallu faire des travaux, de l’usinage de pièce et se servir de matériaux qu’on ne trouve pas en Polynésie. Les délais auraient largement dépassé le mois : la décision a donc été prise de faire repartir le bateau par cargo. Et puis, en démontant le vérin, on s’est rendu compte que la panne sur le vérin avait atteint des périphériques, avec un petit problème de cloison, également ». Quant à faire usiner un nouveau vérin au bon format et l’expédier en Polynésie, cela aurait sans doute pris également un temps infini…

Le 28 décembre, après huit jours à se démener pour sauver le bateau, Paul a amarré son Imoca60 au ponton de la marina de Papeete. C’est sur ce même ponton que l‘équipe technique qui a rejoint Paul œuvre depuis son arrivée. Au côté de Paul Meilhat, Marcus Hutchinson, le team manager, a passé quelques jours à démêler les situations et à trouver les bonnes conditions de rapatriement du bateau. Marc Liardet, boat captain, supervise la mise en conditions du bateau. Philippe Thomas, fidèle prestataire de Mer Agitée comme spécialiste moteur et hydraulique, portera assistance jusqu’au déquillage du monocoque.

Le long périple en cargo de SMA

Ce n’est que depuis ce mardi que le programme s’est affiné, car le jour de l’An est également au cœur des vacances en Polynésie. Hier, Marcus et Paul ont pu rencontrer l’armateur du cargo. SMA repartira donc à bord de MV AS Carelia mardi 10 janvier au soir. En provenance du canal de Panama, le porte-conteneur déchargera et chargera le même jour à Papeete avant de filer vers l’Australie et la Nouvelle-Zélande. Il passera à nouveau le canal de Panama pour entamer une tournée de l’Europe du nord. Il s’arrêtera au Havre le 17 mars, jour où le skipper reprendra possession du monocoque SMA.

D’ici mardi prochain, les trois hommes auront encore du pain sur la planche… Et, pourtant, ils n’ont cessé de s’activer ces derniers jours. Il leur faut encore fabriquer des bers, afin de déposer le monocoque en attendant l’embarquement à bord du cargo. Cela devrait être fait ce jeudi, ce qui permettra de procéder au démâtage et au déquillage, avec l’aide des grues du port de commerce de Papeete. La journée de vendredi sera l’occasion pour l’équipe de plier et ranger ce qui doit encore l’être – des cargos occuperont toute la place samedi et lundi. Si tout se passe bien, SMA sera à bord du cargo mardi dans la journée… et les hommes dans l’avion du retour le même jour, à 23 heures.

Paul Meilhat, joint mardi à Papeete :

« Je suis un peu déconnecté, dans un espace-temps différent. On a vécu cette semaine dans notre truc, à côté du bateau et je pense que le retour en France me permettra de revenir à la réalité. Comme il fait très chaud, on essaie de bosser sur le bateau dès 6 heures du matin, le moment où il n’y a pas de vent. Je dors bien, c’est déjà ça, et je n’ai pas perdu de poids. Heureusement, on profite de l’accueil des polynésiens, les membres du yacht-club nous aident, tout comme les membres de la Fédération Française de Voile. Ces quelques jours en Polynésie sont aussi un bon sas de décompression : les premiers jours, j’ai beaucoup parlé avec l’équipe de ce que j’ai vécu avant l’avarie, et c’est un super souvenir. J’ai hâte de retrouver la métropole pour parler de ma course, plus que l’avarie, et d’avancer sur de nouveaux projets. Ce qui est sûr, c’est que je suis fier et soulagé d’avoir ramené le bateau en sécurité… et moi avec »

Source

Agence Blanco Negro

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 5 janvier 2017

Matossé sous: 2016-17, Course au Large, IMOCA, Vendée Globe

Vues: 1302

Tags: , , , , ,

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : 2016-17

Les vidéos associées : IMOCA

Les vidéos associées : Vendée Globe