Best of the Best Regatta – Les Staristes font le Buzz

  • Bahamas, Nassau, Outdoor, Regatta, SSL, Sailing, Sport, Star Sailors FInals 2016, Star sailors League
    © Gilles Morelle
  • Bahamas, Nassau, Outdoor, Regatta, SSL, Sailing, Sport, Star Sailors FInals 2016, Star sailors League
    © Gilles Morelle
  • Bahamas, Nassau, Outdoor, Regatta, SSL, Sailing, Sport, Star Sailors FInals 2016, Star sailors League
    © Gilles Morelle
  • Bahamas, Nassau, Outdoor, Regatta, SSL, Sailing, Sport, Star Sailors FInals 2016, Star sailors League
    © Gilles Morelle
  • Bahamas, Nassau, Outdoor, Regatta, SSL, Sailing, Sport, Star Sailors FInals 2016, Star sailors League
    © Gilles Morelle
  • Bahamas, Nassau, Outdoor, Regatta, SSL, Sailing, Sport, Star Sailors FInals 2016, Star sailors League
    © Gilles Morelle
  • Bahamas, Nassau, Outdoor, Regatta, SSL, Sailing, Sport, Star Sailors FInals 2016, Star sailors League
    © Gilles Morelle
  • Bahamas, Nassau, Outdoor, Regatta, SSL, Sailing, Sport, Star Sailors FInals 2016, Star sailors League
    © Gilles Morelle
  • Bahamas, Nassau, Outdoor, Regatta, SSL, Sailing, Sport, Star Sailors FInals 2016, Star sailors League
    © Gilles Morelle
  • Bahamas, Nassau, Outdoor, Regatta, SSL, Sailing, Sport, Star Sailors FInals 2016, Star sailors League
    © Gilles Morelle
  • Bahamas, Nassau, Outdoor, Regatta, SSL, Sailing, Sport, Star Sailors FInals 2016, Star sailors League
    © Gilles Morelle

Ce dimanche les SSL Finals se sont terminées en beauté à Nassau, Bahamas, avec la Best of the Best Regatta, le rendez-vous phare de l’année pour les Sloop en duo avec les finales de la Bahamian Junior Sailing.

Une belle occasion pour nos Staristes de monter à bord de ces Sloops(trois catégories représentées) et de se confronter aux locaux. Mais n’est pas un pilote de Sloop qui veut. Au portant l’équipage international composé de Staristes a eu la bonne idée d’empanner quand le propriétaire du bord n’était pas de cet avis. Qui pensait alors  à bord qu’il était extrêmement difficile d’empanner sur un Sloop ? Certainement pas nos champions du monde et Médaillés Olympiques. Pendant la manœuvre, le bateau a pris un coup de gîte et s’est rempli d’eau. La suite ? En cinq secondes le Sloop reposait au fond de la baie de Montagu et l’équipage nageait autour dans la bonne humeur comme le prouve la vidéo jointe avec une interview remarquable de notre équipage représentant la SSL.

Pour revenir à des choses plus sérieuses, la Remise des Prix officielle des SSL Finals s’est tenue samedi soir au Yacht Club de Nassau à l’occasion d’un dîner de Gala en compagnie des 25 équipages présents, des représentants de la Star Sailors League, de Dennis Conner, du Comité de Course et de tous les volontaires du Club qui ont aidé à rendre cette semaine fabuleuse. Cette dernière soirée fut l’occasion de partager de bons souvenirs avec les habitués de la discipline comme Torben Grael, Robert Scheidt et Paul Cayard et les nouveaux venus tels Facundo Olezza (ARG) et  Sam Meech (NZL), 47 ans à eux deux !

Le Comité de la Star Sailors League a profité de cette occasion pour présenter la saison 2017. Les SSL Finals reviendront à Nassau, Bahamas, du 3 au 10 décembre 2017. À noter aussi sur ses tablettes que  la Bacardi Cup, 5 au 11 mars 2017, apportera 3 000 points aux SSL Rankings. Ce sera la première fois que cette épreuve historique, et bientôt centenaire, sera aussi richement dotée en points à l’équivalent d’un SSL Grand Slam. Durant cet événement la visibilité médiatique sera à la hauteur avec toute la technologie fournie par la Star Sailors League et, comme pour un Grand Chelem, quelques régatiers les plus en vue du moment seront invités pour se confronter aux meilleurs Staristes de la planète.

Ce sera une opportunité pour la Star Sailors League de tester son format de SSL Sea Grand Slam. L’épreuve se reposera sur une à deux manches longues de plus de deux heures disputées chaque jour. Cela reprend le format historique utilisé à l’occasion des Championnats du Monde de Star. Contrairement aux trois autres Grand Slams (City, River, Bay), il n’y aura pas de phases qualificatives éliminatoires puis de phases finales sur la dernière journée.

Ce format traditionnel permet d’inclure des régates de légende sur le circuit de la SSL sans perdre l’âme de la course originelle. Ainsi le SSL Sea Grand Slam remettra à l’honneur des légendes de la régate en flotte comme Paul Elvstrom (DEN), Lowell North (USA), Dennis Conner (USA), John Bertrand (AUS), Jochen Shümann (GER) et bien d’autres. Le futur vainqueur  du SSL Sea Grand Slam sera un grand tacticien, capable de suivre sa tactique tout en contrôlant les autres concurrents, qui anticipe l’évolution du courant et du vent sur le long terme. Ce sera véritablement une épreuve d’endurance. Les meilleurs devront tenir bon mentalement comme physiquement sur de longue journée de course dans des vents de 10 à 18 nœuds.

Source

Star Sailors League SA

Liens

Informations diverses

Au vent

Les vidéos associées : Star