La victoire pour Mendleblatt & Fatih

Mark Mendleblatt & Brian Fatih (USA) remportent les SSL Finals 2016 et se taillent la part du lion dans le prize money de 200 000 $ mis en jeu. Mais la journée n’avait pas si bien commencé pour les Américains qui, qualifiés directement en Demi-Finale, manquent de se faire éliminer avant la Finale. Et c’est une Finale extraordinaire qui s’est jouée à quatre. Pas moins de trois équipages différents se sont partagé la tête de l’ultime manche en baie de Montagu, Nassau, Bahamas.

À l’issue de quatre jours de compétition, dix équipages – sur les 25 invités – se sont qualifiés pour les phases finales des SSL Finals 2016. Cette dernière journée s’est jouée en trois actes par élimination directe. Avec les alizés bien établis à 12 nœuds, les manches étaient aussi disputées que physiques. Et c’est un final hitchcockien que nous ont offerts les concurrents, final qui a pu être vécu par les spectateurs sur l’eau comme en Live sur Internet.

Quarts de Finale – Huit équipages, une unique manche, trois éliminations

Les Croates Fantela & Arapovic n’ont pas réussi à trouver le rythme dans la brise bien établie du jour et se voient éliminer tout comme leurs compatriotes Stipanovic & Sitic. Le duo irlando-danois Høgh-Christensen & Milne voyait la porte d’accès à la Demi-Finale se fermer à une longueur de bateau près au profit de Polgar & Koy (GER).

Demi-Finale – Six équipages, une unique manche, trois nouvelles éliminations

Mendleblatt & Fatih (USA) font leur entrée dans cette course qualificative pour la Finale suite à leur passe-droit acquis hier. Sur les six équipages présents, seule la moitié d’entre eux passeront en Finale. Les droits à l’erreur ne sont plus d’actualité et chaque croisement se joue au millimètre. Dans un dernier portant d’anthologie très disputé entre Kusznierewicz & Zycki (POL) et Mendleblatt & Fatih (USA), les Polonais cassent leur tangon à quelques mètres de la ligne d’arrivée ce qui les prive du précieux sésame. Polgar & Koy (GER) sont eux aussi éliminés, tout comme les tenants du titre Szabo (USA) & Natucci (ITA).

SSL Grand Final – Quatre équipages, une unique manche, le podium en jeu

Vainqueurs des phases qualificatives, Negri & Lambertenghi (ITA) intègrent directement la Finale sans passer par les éliminatoires précédents. Réguliers aux premières places des deux premières manches du jour, Scheidt & Boening (BRA) réalisent un excellent départ et prennent ainsi l’avantage. La victoire leur semble promise. Mais c’est sans compter sur Mendleblatt & Fatih (USA) qui engagent un véritable duel face aux Brésiliens. Duel qui permet à Rohart & Ponsot (FRA) de réaliser leur propre tactique. Les Français enroulent la dernière marque au vent en tête. La messe est dite ? Pour les Italiens Negri & Lambertenghi sans doute. Pour le trio de tête, certainement pas…

Dans ce dernier portant crucial, Xavier Rohart & Pierre-Alexis Ponsot (FRA) perdent leur avantage avec une option sur la droite du plan d’eau. Ils ne peuvent qu’accepter de voir Mark Mendleblatt & Brian Fatih (USA) revenir sous leur vent et couper la ligne d’arrivée en premier. Robert Scheidt & Henry Boening (BRA) complètent le podium de ces SSL Finals 2016. Diego Negri & Sergio Lambertenghi (ITA) doivent se contenter de la 4e place.

Mark Mendelblatt & Brian Fatih (USA), Médaille d’Or

« La bataille a été rude aujourd’hui, un peu comme lorsque nous avions remporté cette même Finale il y a deux ans. En début de matinée je ne savais pas comment nous allions nous en sortir. J’ai dit à Brian de ne pas se prendre la tête et de naviguer simplement. Il a réalisé un excellent travail à bord en tant qu’équipier. Je lui dois cette nouvelle victoire ici à Nassau ! »

Xavier Rohart & Pierre-Alexis Ponsot (FRA), Médaille d’Argent

« La phase qualificative a été très difficile pour nous. Je me sentais fort, mais peut-être pas assez pour battre nos concurrents. Du coup j’appréhendais un peu cette journée. Nous avons finalement trouvé le bon tempo entre le vent et notre vitesse. Tout s’est déroulé comme dans un film. Nous avons savouré cette journée et avons saisi toutes les opportunités qui s’offraient à nous. »

Robert Scheidt & Henry Boening (BRA), Médaille de Bronze

« Ce fut une épreuve extraordinaire. Les courses étaient très disputées dans des conditions idéales. Nous avons donné le meilleur de nous même, mais nous formons un équipage assez jeune et nous avons fait quelques erreurs, dont une sur le dernier enroulé de bouée sous le vent qui nous a très certainement coûté la victoire. Félicitations à Mark, à Xavier et à tous ceux impliqués dans cette compétition. Avec une telle épreuve, la voile s’en sort aussi comme vainqueur. »

Les Star Sailors League Finals à Nassau sont aussi l’occasion de montrer la passion et cette longue tradition pour la voile aux Bahamas, tant sur l’eau qu’à terre avec les différentes festivités qui concluent cette semaine de régate. Demain, la compétition continue pour certains équipages des SSL Finals qui rejoindront la Best of the Best Regatta, une épreuve traditionnelle qui se dispute sur des Sloop, ces voiliers de travail utilisés pendant des décennies par les pêcheurs. Les Jeunes seront aussi de la partie dans plusieurs Séries tels les Optimist ou les Laser. Ces régates seront retransmises depuis notre Live sur Internet à partir de 9H locales (14H GMT). À suivre sur http://finals.starsailors.com/

Source

Star Sailors League SA

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Les vidéos associées : Star