Premières joutes nautiques

La 4e édition des Stars Sailors League Finals a commencé ce lundi avec deux manches disputées dans de belles conditions. Cette première confrontation confirme le niveau des concurrents présents avec pas moins de seize Médailles Olympiques recensées parmi les barreurs ! Établis depuis plusieurs jours, les alizés donnent naissance à une mer très formée qui n’a pas facilité le travail des équipages. Le passage d’une cellule pluvieuse a ajouté à la difficulté du jour avec une brise variant entre 10 et 20 nds et des oscillations de 30 degrés.

Après deux manches, ce sont les Italiens Diego Negro & Sergio Lambertenghi qui ont pris l’avantage au classement général grâce à leur régularité. Les Américains Mark Mendelblatt & Brian Fatih et les Brésiliens Robert Scheidt & Henry Boening complètent le podium.

« Ce fut une belle journée, pas si facile pour une première avec de nombreuses oscillations de vent et une mer agitée. Nous sommes bien partis dans la première manche avec notre choix de privilégier le côté bâbord du plan d’eau. Nous sommes passés 5e à la première marque pour terminer au final 3e de la manche. Sur la seconde régate du jour, le vent a forci. Nous avons décidé de partir en milieu de ligne. Grâce à notre bon positionnement et une oscillation du vent à droite, nous avons pu nous battre dans le paquet de tête et terminer second après un excellent dernier portant. »

Robert Scheidt est de retour dans les SSL Finals. Excusé l’an dernier pour cause de campagne olympique en Laser, Scheidt navigue à Nassau avec son compatriote Henry Boening. Les Brésiliens survolent la première manche de bout en bout avec une belle victoire à la clé.

« La première manche nous a été favorable avec un très beau duel entre Mendelblatt et Negri. Nous avons réussi à les tenir à l’écart et ainsi remporter ce premier duel. Nous n’avons pas réussi à confirmer sur la seconde régate de la journée avec quelques erreurs techniques. Nous terminons cependant dans les dix premiers et c’était notre objectif. »

La seconde manche a été lancée après que le Comité de Course ait décidé de recentrer le parcours par rapport au changement de vent. Le départ fut exceptionnel avec tous les concurrents qui ont franchi la ligne au coup de canon libératoire. Si Xavier Rohart & Pierre-Alexis Ponsot écopent d’une pénalité – un tour sur eux-mêmes – sur la première régate, les vainqueurs du SSL City Grand Slam à Hambourg reviennent dans le match sur cette seconde manche et coupent la ligne d’arrivée en tête en prenant le meilleur sur Negri & Lambertenghi. Jorge Zarif & Bruno Prada ont navigué intelligemment et s’emparent de la 3e place après à un excellent dernier portant.

À l’issue de cette première journée, Jonas Høgh-Christensen & Stevie Milne réalisent le meilleur résultat du jour parmi les VIP avec deux 6e places ce qui positionne ce duo irlando-danois à la 7e place au général. Høgh-Christensen est un Finniste émérite qui a représenté par trois fois son Pays aux Jeux Olympiques, dont une Médaille d’Argent à Londres en 2012 juste derrière Ben Ainslie. Ici à Nassau, c’est la toute première épreuve de Star disputée pour le Danois. Le résultat n’est donc clairement pas à mettre sur la chance du débutant !

« J’ai eu de bonnes sensations avec le bateau. Nos objectifs étaient de faire simple et de ne pas nous mettre en difficulté par rapport aux autres. Si nous avons manqué nos deux départs, nous avons réussi à nous remettre dans le bon paquet grâce à une bonne vitesse, tout spécialement au portant. C’était génial comme première journée !
J’adore le Star. C’est difficile. C’est technique. Mais avec cette règle de Classe de pouvoir pomper sans contrainte au portant, cela devient presque naturel pour moi venant du Finn. Cela nous a permis d’aller vite dans les bords de portant. Nous ne pouvions rêver mieux comme conditions sur le plan d’eau. C’est comme naviguer au paradis ! »

À 22 ans l’Argentin Facundo Olezza est le plus jeune skipper des SSL Finals. Invité ici à Nassau, Olezza est secondé par le Finniste portugais, et Stariste, Federico Melo. 5e de la première manche, Olezza se classe à la 8e place à l’issue de la journée.

« La première manche a été incroyable. J’ai personnellement essayé de ne pas penser à tous ces grands noms de compétiteurs présents ici. Si je pense à leur carrière, je leur dois mon plus grand respect. J’ai donc juste essayé de donner le meilleur de moi-même, de naviguer au plus haut niveau et surtout prendre plaisir dans chaque instant, car l’opportunité de régater parmi tous ces Champions est d’une chance sur un million ! Je suis donc très heureux d’être ici et j’apprends énormément de Federico Mello. Je découvre le Star et j’adore ce support. Je vais clairement essayer de continuer de régater sur le circuit en parallèle de ma campagne Olympique en Finn. »

Les SSL Finals se poursuivent demain avec la seconde journée du Round de Qualification avec quatre manches au programme du jour. Manches qui peuvent être suivies en Live à partir de 11H00 (GMT-5).

Les cinq jours de compétition peuvent être suivis en Live sur Internet avec les commentaires de spécialistes invités sur notre plateau, comme le quadruple vainqueur de l’America’s Cup Dennis Conner et Luke Patience, Médaillé d’Argent des Jeux de Londres en 2012. L’intensité des régates peut être vécue grâce à des caméras dernier cri qui suivent l’action sur l’eau, ainsi que par le rendu virtuel de Virtual Eye 3D.

Avec une audience interplanétaire, Internet est notre média de prédilection pour vous permettre de suivre en direct Live les régates. Rendez-vous du 29 novembre au 4 décembre sur http://finals.starsailors.com. Un suivi vidéo des manches secondé par des données complémentaires fournies par Virtual Eye, technologie de pointe utilisée sur la Coupe de l’America, vous portera au cœur de l’action avec la possibilité de la partager sur les réseaux sociaux. De plus de très nombreux sites internationaux de voile reprennent le Live directement sur leur page d’accueil.

Tous les régatiers, et non-régatiers, sont les bienvenus pour concourir, virtuellement, aux SSL Finals avec Virtual Regatta.

Source

Star Sailors League SA

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : Star