Team Sanya se retire de l’Etape1

© Ian Roman/Volvo Ocean Race

La nouvelle est tombée officiellement hier soir à 21h (CET). Team Sanya se retire de la première étape entre Alicante et Le Cap après de sérieux dommages sur l’étrave du bateau.Battant pavillon chinois, Team Sanya sera chargé sur un cargo vendredi pour gagner le Cap, en Afrique du Sud, terme de l’Etape 1.

Pendant ce temps, sur l’Atlantique, la course continue dans de tous petits airs qui mettent les nerfs de navigateurs à rude épreuve. Team Telefonica était en tête ce matin au pointage de 8h00 (CET) avec 4,3 milles d’avance sur Puma et 20,8 nœuds sur Camper (4ème).

Groupama sailing team qui occupe la 3ème position en distance par rapport au but (Cap Town), se trouve très décalé sous la flotte. Franck Cammas a en effet opté pour une route qui le positionne pour l’instant le long des côtes marocaines, – sous la latitude de Rabat ce matin.

Pendant ce temps à Alicante, Abu Dhabi Ocean Racing met les bouchées doubles pour reprendre sa course dans les meilleurs délais.

ANNONCE DU RETRAIT DE L’ETAPE 1 DE TEAM SANYA

Mike Sanderson, skipper et directeur de Team Sanya, est forcément déçu. Mais son équipe réfléchit aux manières de revenir aussi vite que possible dans la course.

« Nous étions vraiment contents de nos progrès, à avancer dans la brise et les vagues. On ne poussait pas à 100 % et on avait décider de ralentir d’un noeud environ à cause des conditions – on pensait être dans une zone confortable.

«Tout d’un coup, on a senti une drôle d’embardée, comme si la quille traversait de la boue. On a pu entendre le son de l’eau à travers la coque. Heureusement, les portes étanches étaient déjà fermées.

«Tout le monde s’est réveillé et a enfilé son gilet de sauvetage. C’est évident que si les portes étanches n’étaient pas fermées, on aurait coulé. On a mis les pompes en route mais ça ne faisait pas vraiment de différence.

Après un moment, notre situation s’est stabilisée, on a suspendu notre course et on est parti vers le port le plus proche. »

Selon Sanderson, Team Sanya est maintenant face à un défi logistique conséquent : amener le bateau au Cap et le réparer avant la course In-Port et le départ de la deuxième étape pour Abu Dhabi.

« Nous devons prendre le temps de penser et de planifier, d’analyser les meilleures options logistiques et de faire les bons choix pour revenir dans la course dès que possible. Il faut réparer la coque parfaitement, un boulot bâclé n’est pas une option.

« La réparation n’est pas une petite chose. Nous devons couper une large section du bateau et la remplacer. Normalement, ça prendrait deux ou trois semaines – nous allons devoir le caser en sept jours. Mais c’est la Volvo Ocean Race et nous ferons ce qu’il faut pour y arriver.

« Le pire des scénarios serait d’emmener le bateau au Cap sans arriver à le réparer à temps, ne pas réussir à partir du Cap et du coup, devoir l’emmener en cargo au port d’arrêt de la deuxième étape. »

Le numéro un du bord, Andy Meiklejohn, s’est également blessé lors d’un changement de voile la première nuit, dans le gros temps. Une fois à terre, l’hôpital local a diagnostiqué un pied cassé.

« Andy reçoit maintenant un avis médical, » a ajouté Sanderson, « et sera traité dès que possible. C’est un membre crucial dans notre équipe et il manquera cruellement s’il doit arrêter. Nous considérerons le temps nécessaire à sa guérison et chercherons un remplaçant s’il nous en faut un. »

Sanderson a confirmé son engagement personnel et celui de son équipe. Tous sont déterminés à revenir dans la course. 

« Personnellement, je n’ai jamais abandonné une étape de la Whitbread ou de la Volvo et c’est plutôt un moment triste. Nous naviguions bien et c’est très décevant pour les gars.

« Nous pouvons encore atteindre nos objectifs – monter sur le podium à quelques occasions et prendre quelques scalps – et avons l’intention de le faire.

« Nous avons un bon groupe de personnes et j’ai toute confiance : nous reviendrons dans la course aussi vite que possible. Pour l’heure, ça grouille d’activité autour de Sanya Lan pour le mettre sur un cargo vendredi et réduire un boulot de deux à trois semaines en sept jours ! »

Team Sanya annoncera sa route maritime et ses dates de départ et d’arrivée dès que possible.

Source

Anne Massot

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 8 novembre 2011

Matossé sous: 2011-12, Volvo Ocean Race

Vues: 1319

Tags: , , , , ,

Sous le vent

Les vidéos associées : 2011-12