Transmanche expresse

2016, DEPART, class 40, double, ncr, normandy channel race 2016, start

© Jean-Marie Liot

Les 27 Class40 de la Normandy Channel race en auront tous terminé ce matin avec une traversée de la Manche en tous points idéale. Aux allures portantes depuis le passage hier soir peu après 20 heures de la marque de parcours obligée de Saint Marcouf, les duo ont pris grand plaisir à glisser sous grand gennaker, à bonne vitesse et sur un seul bord, en direction du Solent, ce bras de mer qui sépare l’île de Wight de l’Angleterre. Et en tout bien tout honneur, c’est à un navigateur anglais, Phil Sharp (Imerys), qu’est revenu avec le lever du soleil le privilège d’embouquer par l’est le Solent.

Associé au Français Sam Manuard, il ouvre la route à une meute toujours compacte de Class40, avec pas moins de 16 bateaux regroupés en moins de 9 milles. Phil Sharp s’est emparé dès le passage à Saint Marcouf du commandement, à la faveur d’un joli coup tactique par le nord de l’île. La traversée de la Manche, effectuée intégralement en tribord amure dans un vent de sud est régulier, a été un long sprint de vitesse qui a confirmé les formidables potentiels d’unités aussi abouties que Solidaires en Peloton-ARSEP (Thibaut Vauchel-Camus – Fred Duthil), Talès II (Pablo Santurde – Fidel Turienzo), Earendil (Catherine – Pourre – Antoine Carpentier) ou V and B (Maxime Sorel – Hugo Dallhenne). Faible coefficient de marée oblige, les duos ne sont ce matin guère incommodés par les phénomènes de courants souvent puissants en ces contrées. Ils devraient ainsi s’extraire rapidement ce matin du Solent et entamer travers au vent de sud la phase anglaise de ce beau parcours, au plus près des rivages de Cornouaille.

Mots de la nuit…

Thibaut Vauchel -Solidaires En Peloton/ARSEP

« Cette Normandy Channel Race tient déjà ses promesses de course intense. Bilan mitigé cependant car après un beau départ, nous avons eu quelques trous de vitesses parfois dûs aux algues. »

Pablo Santurde -Talès II

« Très beau départ avec des bonnes conditions et un parcours très amusant. Nous avons navigué bord a bord avec Thibaut (Solidaires En Peloton-ARSEP) pendant une heure. C’est incroyable de naviguer si proches des autres concurrents avec ces bateaux… »

Marc Lepesqueux – Sensation Class40

« Cette première nuit à bord de Sensation Class 40 est vraiment appréciable. Il fait bon être sur l’eau à bord de notre Sabrosa par cette douceur et sous spi. Cette nuit est bonne aussi de par notre position sur le plan d’eau et la confirmation que nous sommes dans le match. »

Source

SIRIUS EVENEMENTS

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent