La One Ton Cup renaît de ses cendres !

La classe des FAST40+ a l’honneur de concourir pour la One Ton Cup, courue pour la dernière fois en 2002. L’organisation de la One Ton Cup a été rendue possible grâce à l’accord du Cercle de la Voile de Paris, propriétaire de la Coupe, l’aide de Hamble Yacht Services qui sera le partenaire officiel, et le Royal Southern Yacht Club à Cowes en Angleterre qui accueillera l’événement.

La One Ton Cup est une coupe chargée d’histoire. Créée par le Cercle de la Voile de Paris, le trophée a été dessiné en 1897 par le joaillier Robert Linzeler et réalisé par Bratiau en 1898. Il est en argent massif, pèse 10 kg et mesure 57 cm de haut et 81 cm de large, y compris les anses. Il est considéré comme un chef d’oeuvre de l’Art Nouveau.
La « Coupe Internationale du Cercle de la Voile de Paris », son nom d’origine, fut courue dès 1899 sur des dériveurs de un tonneau, selon la jauge française Godinet de 1892. La Coupe a ensuite été disputée entre 1907 et 1962 par la série internationale des 6 Mètre JI, puis adoptée en 1965 par la Royal Ocean Racing Club (le RORC), et enfin par la classe des IC45 à partir de 1999.

Les vainqueurs de la Coupe comptent de nombreuses légendes de notre sport telles Syd Fischer, Harold Cudmore, Henrik Soderlund, le Roi Harald V de Norvège, Paul Cayard ou Russell Coutts.
La One Ton Cup est aujourd’hui l’un des Saints Graals de la régate.

14 voiliers de course très performants en carbone, légers et spectaculaires, de la classe FAST40+ sont attendus pour courir cette One Ton Cup. Les bateaux inscrits à ce jour sont anglais, allemand, irlandais, écossais, sud-africain et américain.
Seuls cinq membres de l’équipage peuvent être des professionnels. Dix courses sont programmées sur trois jours, avec un classement final comptant double pour le championnat annuel 2016 des FAST40+. Les régates seront un mix de bords de près et de vent arrière, et de courses autour de bouées courues dans les eaux du Solent, chacune d’entre elles durant entre 60 et 90 minutes.
Le gagnant recevra la One Ton Cup et sera couronné Champion National de la Classe FAST40+.

« Dans ma jeunesse, la One Ton Cup était la Coupe à gagner. La voir aujourd’hui fait ressurgir tous ces souvenirs de régates de mon adolescence. » Bertie Bicket de Hamble Yacht Services et navigateur sur Pace, le voilier de Johnny Vincent.

 

« C’est juste fantastique d’avoir ce trophée prestigieux au club. Nous accueillons avec plaisir la classe des FAST40+ pour cette régate. Plusieurs propriétaires et leurs familles sont déjà membres du club mais nous souhaitons la bienvenue à tous les propriétaires et leur équipage pour cette One Ton Cup. Cela promet d’être un très bel événement et tout le monde au club l’attend avec impatience. » Chris Mansfield, Président du Royal Southern Yacht Club.

 

« La One Ton Cup est avant tout le plus gros événement de l’année pour la classe des FAST40+. Les points compteront double pour le circuit annuel, car c’est l’un des plus prestigieux trophées du monde nautique et tout le monde veut le gagner. » Robert Greenhalgh Président de la classe FAST40+ et tacticien sur Invictus, le voilier de Sir Keith Mills.

 

« J’ai gagné la Quarter Ton Cup, la Half Ton Cup et j’ai concouru deux fois pour la One Ton Cup, en navigant sur Indulgence. Donc oui, je voudrais la gagner.” Peter Morton, propriétaire & barreur de Girls on Film.

Source

Hervé Godest

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 1 septembre 2016

Matossé sous: Fast40+, Monotypie, One Ton Cup

Vues: 1413

Tags: , ,

Sous le vent

Au vent