Max Wallenberg, champion du monde d’Optimist

© Matias Capizzano

Le jeune régatier (14 ans), membre du Talent Pool de Swiss Sailing Team et de la Société Nautique de Genève, a remporté cet après-midi le championnat du monde d’Optimist à Vilamoura, Portugal, face à 250 concurrents. Il s’agit d’un titre majeur, dans l’une des disciplines les plus exigeantes du monde de la voile internationale.

Le jeune régatier genevois Max Wallenberg, 14 ans, membre du Talent Pool de Swiss Sailing Team et de la Société Nautique de Genève, a remporté cet après-midi à Vilamoura, au Portugal, le championnat du monde de la catégorie Optimist face à 250 concurrents venus du monde entier. Un résultat sensationnel, qui fait suite à la victoire acquise en 2014 par le morgien Nicolas Rolaz et qui prouve la qualité des structures d’entraînement mises à la disposition des jeunes régatiers de Suisse.

Max Wallenberg a pris la tête du championnat dès le premier jour de régate, et régulièrement navigué dans le groupe de tête. Mercredi, lors du début de la phase finale de ce championnat, il a connu une légère baisse de rythme qui a permis à son concurrent direct, le norvégien Mathias Berthe, de prendre la tête du championnat. Wallenberg s’est ensuite parfaitement repris, finissant deuxième et premier des deux courses disputée vendredi.

La dernière régate de ce championnat, disputée aujourd’hui (samedi) s’est avérée décisive et Max a fait preuve de qualités mentales exceptionnelles. Tandis que son adversaire direct écopait d’une pénalité pour faux départ, Max se classait second, prenant une avance très confortable au classement général. L’ultime régate programmée a ensuite été annulée faute de vent, confirmant la victoire et le titre mondial de Max Wallenberg!

Les régates de ce championnat du monde se sont essentiellement disputées par petit temps; des conditions qui ont favorisé Max Wallenberg et son gabarit de « jockey ». Formé par le Sailing Team de la Société Nautique de Genève, et coaché tout au long de l’année par l’argentin Marcelo Saguier, Wallenberg a aussi bénéficié cette saison des précieux conseils d’Antonis Drosopoulos, le coach des Optimist pour le compte de Swiss Sailing Team. La responsable de l’équipe, Carmen Casco, doit aussi être associée à ce succès; elle a formidablement géré toute la logistique de l’équipe Suisse.

Le titre de Max Wallenberg est exceptionnel, mais il ne constitue pas une surprise: cette saison, il a remporté l’essentiel des courses auxquelles il a participé, parmi lesquelles la très exigeante Coupe d’Europe de Workum, en Hollande.

« C’est le succès de toute une équipe », a déclaré Alberto Casco, le président de Swiss Optimist. « Après la victoire de Nicolas Rolaz en 2014, nous avons travaillé très dur pour rééditer cet exploit et c’est aujourd’hui chose faite. Max Wallenberg a fait preuve de sang froid; son expérience a parlé alors que la pression était à son comble. Je suis très fier et heureux de faire partie de cette équipe. »

D’autres régatiers suisses participaient à ce championnat du monde. Joshua Richner s’est classé 40è, Achille-Pablo Casco 45è tandis qu’Arnaud Grande naviguait dans le groupe de tête de la Blue Fleet, qui rassemblait les concurrents classés au-delà de la 65è place.

Max Wallenberg et toute l’équipe Suisse d’Optimist seront de retour à Genève lundi en fin de journée, et accueillis en grande pompe à l’Aéroport International de Genève Cointrin.

Source

Maxcomm Communication

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 1 juillet 2016

Matossé sous: Dériveurs, Optimist, Swiss Sailing Team, Voile Légère

Vues: 2570

Tags: , ,

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : Optimist