Panne de vent devant

© Simon Jourdan - Winches Club

14h00 : La bulle sans vent annoncée est bien là comme prévu. Le leader vient buté dedans comme dans un banc de sable mou. Du coup, la vitesse de « Griffon.fr » de Ian Lipinski a chuté et son avance a fondu comme neige au soleil. Il n’avance plus qu’à 3,2 nœuds et son poursuivant « Wild Side » d’Emmanuel Renaud n’est plus qu’à 7,9 milles nautiques. Bien entendu, il n’y a pas péril en la demeure, tout le monde doit buter dedans et s’engluer, puis ça repartira par devant après le passage de la dépression orageuse. Mais, dans ces conditions, personne n’est à l’abri d’une surprise, bonne ou mauvaise, devant comme derrière. Il suffit d’une petite zone totalement plombée pour perdre en un rien de temps les milles gagnés à la force des tours de winchs. Il suffit aussi d’un petit couloir privilégié par où un souffle de vent s’écoule et vous êtes le seul à avancer. Dans ces cas, on peut, selon les tempéraments des skippers à proximité et leur situation spécifique, soit entendre les cris indignés et les bordées de jurons, soit deviner l’apnée de celui qui tient la barre à deux doigts et prie on ne sait qui, dans un murmure, en espérant que ce moment de grâce dure le plus longtemps possible.

18h00 : Nous venons de consulter la boule de cristal, le marc de café, les entrailles de poulet, les Oracles et, plus sérieusement, le Directeur de Course Denis Hugues et le spécialiste météo Jean-Jacques Queré, pour connaître l’ETA estimée des premiers Minis à Douarnenez. Le passage à niveau établi sur le trajet de la flotte met à mal tous les routages, et personne ne sait quand il se lèvera !
Ce midi, l’arrivée du leader “Griffon.fr” était estimée à 07h30 demain matin, mais ce ne sera pas le cas, et nul n’est capable de faire une évaluation fiable. Ils devraient arriver demain (jeudi donc), sans plus de précision !
A titre indicatif, à l’heure qu’il est (18h00), le leader est à 107,7 mn et avance à 3,9 nœuds… alors
que ses plus proches poursuivants avancent à 1 nœud à peine.
A vos cartographies pour voir quand redémarre la chenille…

En Proto (à 14 h) :

1. 865 – Ian Lipinski et Sébastien Picault « Griffon.fr » à 118,5 mn de l’arrivée.
2. 753 – Emmanuel Renaud et Nicolas d’Estais « Wild Side » à 126,4 mn de l’arrivée.
3. 618 – Maxime Sallé et Ludovic Mechin « On the road again 2 » à 143,9 mn de l’arrivée.

En Série (à 14 h) :

Toujours le groupe des 7 qui se tiennent en moins de 2 mn et s’échangent les places à chaque classement :

1. 887 – Pierre Chedeville et Paul Cloarec « Blue Orange Games-Seaowl » à 128,4 mn de l’arrivée
2. 869 – Charly Fernbach et Davy Beaudart « Le Fauffiffon Hénaff »
3. 913 – Germain Kerléveo et Fred Duthil « Technique Voile »
4. 910 – Tom Dolan et François Jambou « Offshoresailing.fr »
5. 909 – Tanguy Bouroullec et Erwan Tymen « Pogo Partners »
6. 908 – Pavel Roubal et Milan Kolacek « Pogo Dancer »
7. 902 – Clarisse Cremer et Clément Bouyssou « TBS »

Source

Winches Club

Liens

Informations diverses

Sous le vent