Damien Seguin vice-champion du monde handisport en 2.4

© JM Liot / DPPI

Le skipper handisport du SNO Nantes a décroché la médaille d’argent des championnats du monde de voile handisport disputés depuis mercredi à Medemblik (Pays-Bas).

« Il va falloir digérer. »

Damien Seguin était très « frustré » au sortir de sa dixième et dernière manche des championnats du monde handisport de 2.4. Deuxième à seulement quatre points de l’Allemand Heiko Kroger, le skipper du SNO Nantes n’a donc pas réussi à conserver le titre acquis au mois de novembre 2015, en Australie. Pourtant, le Français, victorieux de trois manches, a sans doute été le plus régulier aux Pays-Bas, mais il paie cher une journée un peu moins bonne durant laquelle il a terminé 7e et 8e de la flotte. « S’il n’y avait pas le retrait de la moins bonne manche, je serais champion du monde. Mais c’est ainsi. Après, les quelques manches ratées s’expliquent par un manque de puissance dans les voiles en raison des spécificités du plan d’eau de Medemblik. Mais je ne vais pas faire un plan spécial pour ça. Globalement, je suis dans la bonne voie et mon championnat est très correct au retard de la fatigue qui était la mienne avant le début des épreuves. »

En effet, Damien Seguin arrivait à la fin d’un cycle de préparation en vue des Jeux paralympiques de Rio (7-18 septembre). « L’objectif majeur de la saison », rappelle à juste titre le directeur sportif de la voile pour la Fédération Française Handisport. Après une période de récupération méritée, Damien Seguin décollera vers Rio (11-21 juin) pour un stage de préparation en situation avec l’Australien Matt Bugg et l’Anglaise Helena Lucas, respectivement troisième et quatrième des championnats du monde hollandais.

Source

Effets Mer

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 30 mai 2016

Matossé sous: 2.4MR, ISAF, Séries Olympiques, Voile Légère

Vues: 1124

Tags: ,

Sous le vent

Au vent