« Le choc a été très violent »

290316, ARMEL LE CLEACH, BANQUE POPULAIRE VIII, MONOCOQUE, MONOHULL, NAVIGATION, SAIL, SEA, TRAINING, VENDEE GLOBE

© Yvan Zedda

Parti hier de New-York en direction des Sables d’Olonne pour la première édition de la course en solitaire New-York–Vendée, Armel Le Cléac’h à bord du Mono Banque Populaire VIII, a contacté son équipe à terre pour les informer qu’il avait heurté un objet flottant non identifié à pleine vitesse. Il fait donc demi-tour et se déroute vers Newport pour analyser la situation avec son équipe technique.

Contacté par téléphone, Armel Le Cléac’h livre ses premières impressions sur l’avarie:

« Vers 12 heures (HF), j’ai percuté ce qui a semblé être un cétacé, certainement une baleine ou un requin. Il y en avait pas mal depuis ce matin, je pensais être sorti de la zone délicate mais visiblement non.

Le choc était très violent, j’étais à 20 nœuds de vitesse à peu près. Je me suis immédiatement arrêté et mis sur l’autre bord pour constater les dégâts. Le foil bâbord a pivoté à 45° vers l’arrière. Je ne peux pas le remettre seul et il y a une fuite dans le puits de foil.

Je me déroute vers Newport pour analyser l’étendue des réparations avec le team. Nous prendrons une décision de réparer et reprendre la course ou sur notre abandon une fois sur place.

Je suis actuellement à 90 milles de Newport que je devrais atteindre dans 7 heures environ, on fera le point sur place. Je suis évidemment déçu surtout que j’avais fait un bon début de course et que je revenais sur le duo de tête, mais ce sont des choses que l’on ne peut pas contrôler ».

Source

Voile Banque Populaire

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 31 mai 2016

Matossé sous: Course au Large, IMOCA, New York - Les Sables

Vues: 1075

Tags: , , , ,

Sous le vent

Les vidéos associées : IMOCA