Franck Cammas en grande pompe

Franck Cammas et son équipage à bord de NORAUTO ont remporté aujourd’hui la GC32 Riva Cup, après une dernière journée marquée par des conditions peu clémentes auxquelles le Lac de Garde n’avait jusqu’ici pas habitué les neuf participants. En effet, après trois jours de soleil et de vent qui ont montré le meilleur du lac, la pluie a empêché son fameux vent thermique de se lever aujourd’hui.

Les neuf équipes ont tout de même pu participer à une dernière manche sur le Lac de Garde, la seule qu’il ait été possible de lancer aujourd’hui avec un vent de 14 à 15 nœuds pendant une trentaine de minutes. Les deux premières places de la dernière course reviennent logiquement aux deux équipes qui se sont largement démarquées cette semaine, à savoir Norauto qui coupe la ligne d’arrivée devant Team Tilt.

« Team Tilt était sur nos talons pendant toute la régate », a commenté Franck Cammas, skipper de Norauto, lors de la remise des prix qui a eu lieu au Club hôte de la compétition : le Fraglia Vela Riva. « Nous avons bien progressé cette semaine, de la même manière que toute la flotte a pu le faire. C’était le grand frisson de prendre le départ avec neuf bateaux sur la ligne. Et je pense que ce sera encore plus excitant avec 10 bateaux à Malcesine. »

Arnaud Psarofaghis, barreur du Team Tilt, était également très satisfait de terminer avec une seconde place, même si un problème de casse matériel les a empêché de maintenir le duel avec Norauto aussi proche qu’il l’aurait voulu. « Nous sommes nouveaux sur ce support et nous progressons tous les jours », a-t-il déclaré. « Au bout de trois jours, nous naviguions un nœud plus vite au près qu’au début de la compétition. »

Glenn Ashby, régleur de grand voile à bord de Team Tilt, a expliqué quant à lui avec un sourire radieux que cet événement avait été un mix parfait entre « business et plaisir ». Il repart pour Auckland ce soir après 19 manches à naviguer sur foils à son actif. « Même les mauvais jours sur le Lac de Garde sont de belles journées de navigation pour n’importe qui venant d’ailleurs dans le monde. Je ne suis pas encore certain de revenir, mais j’aimerais beaucoup pouvoir re-naviguer avec les gars du Team Tilt cette saison. »

Autre marin Australien de top niveau présent sur la compétition à Riva, Nathan Outteridge a retiré beaucoup de cette semaine après avoir barré à bord de Gunvor, nouvelle équipe Suédoise qui vient d’arriver sur le Tour, et qui termine en 4e position après ARMIN STROM Sailing Team, skippée par Flavio Marazzi, qui finit 3e. « Le GC32 est une superbe plate-forme pour faire naviguer nos jeunes marins suédois et les amener au niveau sur des bateaux à foils », a déclaré Nathan. « Maintenant, il est vrai que c’est un apprentissage intense et exigeant, il faut donc faire attention à comment se déroule cet apprentissage, sinon l’on peut faire des erreurs qui coûtent cher très vite. Mais le GC32 est vraiment une bonne école pour entrer dans le monde de la navigation sur foils. »

Les équipes ayant navigué l’année dernière sur le Tour ont probablement le meilleur jugement par rapport à combien cette semaine a été formidable, après une saison 2015 qui n’a pas tenu toutes ses promesses en terme de vent pour pouvoir voler sur les foils autant que la flotte l’aurait souhaité. « Le Lac de Garde est parfait pour courir à bord des GC32 », a commenté Sébastien Rogues, skipper du Team ENGIE qui termine la semaine à la 5e place devant ses compatriotes Français du team Spindrift racing. « Nous avons vraiment hâte de revenir sur le Lac d’ici à quelques semaines. C’est le genre d’endroit parfait pour naviguer à bord de ce type de bateaux. »

Le GC32 Racing Tour s’est structuré cette saison autour de cinq lieux qui ont tous pour but d’offrir les meilleures chances de conditions de navigation fabuleuses. Le Lac de Garde et le club de Fraglia Vela Riva ont offert bien plus que ce qui était attendu. Toutes les équipes ont atteint des vitesses de pointe à plus de 35 nœuds, et comme l’a dit Glenn Ashby à propos du record en cours de Team Tilt à 39,7 nœuds établi il y a deux jours : « je ne pense pas que ce record tienne très longtemps. »

ARGO remporte une bataille serrée pour le trophée « Owner-Driver » (Trophée de Propriétaires)

Bel exercice d’apprentissage également pour Orange Racing et son skipper Laurent Lenne, nouveau venu dans la flotte, et son équipage hollandais. La bataille pour le trophée des propriétaires « Owner-Driver » a évolué en un duel serré entre Argo et Malizia – Yacht Club de Monaco, avec Jason Carroll à la barre d’Argo qui remporte le trophée devant Pierre Casiraghi et son équipage de Malizia – Yacht Club de Monaco. Pierre Casiraghi est déterminé à pousser son rival amateur à donner le meilleur de lui-même lors de la prochaine étape. « Jason est un excellent marin, il est d’ailleurs assez bon pour être presque professionnel », a déclaré ce dernier. « C’est la meilleure semaine de navigation que j’ai jamais faite, et nous sommes impatients de revenir sur le GC32 Racing Tour dans un mois. »

La prochaine étape emmènera le GC32 Racing Tour un peu plus loin le long des côtes du Lac de Garde pour la GC32 Malcesine Cup, qui se tiendra en même temps que la Foiling Week du 7 au 10 juillet.

CLASSEMENT GENERAL FINAL – APRES 19 MANCHES

Pos EQUIPE (PAYS) SKIPPER POINTS

  1. Norauto (FRA) Franck Cammas 37
  2. Team Tilt (SUI) Sébastien Schneiter 50
  3. Armin Strom (SUI) Flavio Marazzi 79
  4. Gunvor Sailing (SWE) Gustav Petterson 86
  5. Team Engie (FRA) Sébastien Rogues 111
  6. Spindrift racing (FRA) Yann Guichard 112
  7. Argo (USA) Jason Carroll 121
  8. Malizia (MON) Pierre Casiraghi 127
  9. Orange Racing (NED) Laurent Lenne 160

CLASSEMENT FINAL CHAMPIONNAT DES PROPRIETAIRES (OWNER-DRIVER TROPHY)

Pos EQUIPE (PAYS) SKIPPER POINTS

  1. Argo (USA) Jason Carroll 121
  2. Malizia (MON) Pierre Casiraghi 127
  3. Orange Racing (NED) Laurent Lenne 160

Source

Stéphanie Nadin

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Les vidéos associées : GC32