Richomme, un point c’est tout !

 

Il aura fallu attendre la cinquième course de la Le Havre Allmer Cup pour voir Charlie Dalin (Skipper Macif 2015) concéder enfin une manche. Vainqueur des quatre premières, dont le parcours côtier de ce jeudi matin, le Havrais prend la 10e place du parcours construit, remporté par Yoann Richomme (Skipper Macif 2014), qui revient ainsi à un point de la tête du classement général.

Un point c’est tout. En remportant le parcours construit après avoir maîtrisé ses vents aléatoires, Yoann Richomme a relancé le suspense au sommet. Le Lorientais d’adoption, qui avait « peur d’être le Poulidor de la Le Havre Allmer Cup 2016 », a fini par relancer la course à deux jours de son terme. C’est vrai que le syndrome Pou-Pou commençait à le menacer : deuxième et troisième lundi, deuxième de la grande course, il terminait une fois encore deuxième, sur le long (40 milles) parcours côtier de jeudi qui mena la flotte jusqu’à Trouville. Le Skipper Macif 2014 avait mené le côtier après avoir grillé la politesse à Gildas Morvan (Cercle Vert)… lui aussi doublé par le leader du classement général à la dernière bouée, après un long run de vitesse auquel s’était invité Corentin Douguet.

Ce côtier, sur lequel il valait mieux courir que partir à point, a permis au skipper de Sofinther-Un maillot pour la vie de renouer avec la tête de course. Douguet termine 5e, juste derrière Gildas Morvan, contraint à une dernière manœuvre juste avant la ligne, et lui-même soufflé par Nicolas Lunven. « J’ai été plutôt inspiré après mon mauvais départ, sourit le skipper Generali. Si j’étais allé tout droit, il ne serait rien passé. J’ai tenté deux ou trois trucs qui ont marché. Sur la ligne, je pensais que Gildas était mieux placé, ça doit se jouer à peu de choses en ma faveur ».

Quant au parcours construit, c’est Erwan Tabarly (Armor Lux), 2e derrière Yoann Richomme, qui en parle le mieux : « C’était un peu la foire : on est passé de 12-15 nœuds au début à quasiment pétole au milieu, puis à 15-18 nœuds à la fin ! J’ai pris un mauvais départ, je pars d’un côté pour me dégager des fumées, puis une grosse bascule me permet de passer devant avec Yoann Richomme. Ensuite, le vent est complètement tombé à 3-4 nœuds, avant de rentrer des deux côtés. » « Je m’en suis bien sorti avec une bonne stratégie et j’arrive à prendre la tête et à la conserver alors que le vent s’écroulait complètement », résume le Skipper Macif 2014, qui a retrouvé la banane. Dans ce schéma instable, Charlie Dalin a concédé sa première défaite et, surtout, terminé 10e, abandonnant la majorité de ses points d’avance au classement à son équiper d’écurie. Décidément, c’était une grosse journée de contestation au Havre.

Rendez-vous demain à 12h30 pour le coup d’envoi d’une nouvelle journée de parcours techniques.

ILS ONT DIT

Charlie Dalin (Skipper Macif 2015), leader du classement général :

« Je suis content de la première manche, ma quatrième victoire de suite, c’était une belle série. Je n’étais pas très bien parti, mais j’ai bien tricoté. Sur le bord de 10 milles vers l’ouest, j’ai fait un beau speed test avec Gildas, Yoann et Corentin. Je m’en tire bien : je pointe mon nez juste devant et c’est à la bouée que je réussis à passer devant. La deuxième manche m’a moins souri. Le vent était un peu moins calé et je ne m’en sors finalement pas si mal. Yoann a super bien navigué sur cette manche et, quitte à la perdre, autant que Yoann la gagne ! Un point nous sépare, ça va jouer serré ! »

Gildas Morvan (Cercle Vert), 3e du classement général :

« Ça va, la journée n’est pas mauvaise, mais je ne reprends pas beaucoup de points à Macif. Le côtier avec le courant et la banane, qui a été compliqué avec l’instabilité du vent… J’aurais pu plus mal m’en sortir. J’estime que ce n’est pas mauvais, mais il faudrait que je gratte quelques points sur les deux Macif, pour être vraiment content ».

Corentin Douguet (Sofinther-Un maillot pour la vie), 8e du classement général :

« Ce fut une bien meilleure journée que les précédentes (5e et 4e), j’ai navigué à peu près au niveau auquel j’ai envie de naviguer, proprement, calmement. En fait j’avais une invitation pour assister au festival Macif, pour le voir de plus près, en backstage, je suis content ! J’ai vu : c’est sympa, c’est joli. J’ai même joué en première partie de leur spectacle. Ils sont impériaux. J’avais dit, après la grande course, qu’il me restait trois jours de stage pour bien préparer la Solitaire Bompard – Le Figaro. La première s’est bien passée, encore deux comme ça et je rejoindrai Deauville serein et confiant. »

Classement général après 5 manches :

  1. Charlie Dalin (Skipper Macif 2015) 18 pts
  2. Yoann Richomme (Skipper Macif 2014) 19 pts
  3. Gildas Morvan (Cercle Vert) 40 pts
  4. Nicolas Lunven (Generali) 50 pts
  5. Erwan Tabarly (Armor Lux) 64 pts
  6. Vincent Biarnes (Guyot Environnement) 70 pts
  7. Alexis Loison – Skipper (Groupe Fiva) 74 pts
  8. Corentin Douguet (Sofinther – Un maillot pour la vie) 80 pts
  9. Alan Roberts (Alan Roberts Racing) 93 pts
  10. Pierre Quiroga *- Navigateur (Skipper Espoir CEM) 103 pts

Source

Marie-Astrid Parendeau

Liens

Informations diverses

Au vent

Les vidéos associées : Le Havre AllMer Cup