Remise à l’eau du Maxi80 Prince de Bretagne

© Marcel Mochet

Mardi 17 mai à 9h30, le Maxi 80 Prince de Bretagne a enfin pu étendre ses flotteurs à l’air libre. En deux heures de temps, le grand oiseau rouge et gris de Lionel Lemonchois était de retour à l’eau, remâté et presque équipé. Reste encore une grosse semaine de préparation pour l’équipe avant de pouvoir reprendre son véritable envol, là-bas au large.

Si le port de Lorient, est désormais spécialiste en la matière, c’est toujours un spectacle particulier de voir décoller de belles machines qui vont retrouver leur élément. Le Maxi trimaran Prince de Bretagne, de ses 80 pieds de long, flottant au-dessus de la Base des sous-marins, n’a pas dérogé à la règle et a attiré quelques curieux. Après six mois de chantier, il était temps de regoûter à l’air breton, frais et iodé, et l’équipe Prince de Bretagne, impatiente, n’a pas traîné en ce mardi matin. Sortie de chantier, montage des safrans, gruttage, remise à l’eau, remâtage, installation de la dérive centrale, de la bôme… Tout s’est enchaîné. Comme si tous, le bateau compris, prenaient enfin une grande bouffée d’oxygène. « C’est cool de le revoir à l’eau, il a fier allure », s’est réjouit Lionel Lemonchois. « Il est mieux là, il a retrouvé son élément… Et moi aussi en quelque sorte ! » Impatients de reprendre le large, skipper et bateau devront toutefois patienter un peu avant de se dégourdir bras et flotteurs. Il faudra tout d’abord terminer les derniers réglages et le chargement du matériel de navigation. Dans huit à dix jours, les voiles du Maxi80, actuellement en peinture, seront également prêtes et parées de leurs célèbres légumes. Il sera l’heure alors, de prendre enfin le large. L’occasion de retrouver sensations, réflexes et finesse des réglages avant de prendre rapidement part à la première course de la saison 2016.

Une saison riche en rencontres

Dès la mi-juin, cap ver Saint-Nazaire pour le Record SNSM. Une épreuve chère à Lionel de par son engagement auprès des sauveteurs en mer. Le Maxi80 Prince de Bretagne pointera ensuite les bouts de ses étraves à Brest pour les Fêtes maritimes, où il se mêlera à la grande armada de bateaux en tout genre, avant de rallier La Trinité-sur-Mer pour prendre part à la Drheam Cup. Sans oublier le rendez-vous « maison » à Saint-Quay-Portrieux pour le Trophée des multicoques Prince de Bretagne – Sud Goëlo. « Une petite saison, mais de jolies navigations où le partage et la bonne humeur seront de rigueur », a conclu le skipper.

Programme 2016 :

  • Record SNSM – 17 au 21 juin
  • 
Fêtes Maritimes de Brest 2016 – 13 au 19 juillet (relations publiques)
  • 
Drheam cup – 13 au 21 août
  • 
Trophée Prince de Bretagne – 26 au 28 août (relations publiques)

Source

RivaCom

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Les vidéos associées : Records