L’équipe de voile suisse Safram étend sa tournée européenne

© Aron Szanto

La tournée du catamaran de 35 pieds lémanique Safram initiée en 2015 a été un succès : l’équipe a représenté la voile suisse sur les plus grandes régates lacustres européennes, en remportant quatre des cinq courses courues. Le projet mené par Rodolphe Gautier est reconduit en 2016 avec les mêmes objectifs de promotion et de plaisir !

Le catamaran Ventilo M1 Safram participe depuis 2015 aux grandes classiques véliques européennes, similaires au Bol d’Or Mirabaud du lac Léman. Pour sa première saison, l’équipe menée par Rodolphe Gautier a remporté quatre des cinq courses lacustres disputées: la Genève-Rolle-Genève (SUI) (250 bateaux), la Kekszalag (HUN) (580 bateaux), le Trofeo Gorla et la Centomiglia (ITA) (180 bateaux). En 2016, Safram s’essayera pour la première fois sur le lac de Constance (GER) lors de la Rund Um Bodensee (350 bateaux) qui a la particularité de se courir de nuit, puis reviendra tenter sa chance sur le lac Léman au Bol d’Or Mirabaud (520 bateaux) dont il avait terminé dixième en 2015, derrière l’armada des D35.

Pour pimenter son programme, l’équipe goûtera début juillet à l’eau salée à Cowes, lors du fameux tour de l’Ile de Wight, dans le cadre de la J.P. Morgan Asset Management Round The Island Race (UK), ce qui lui donnera l’occasion unique de se frotter à des unités (Ultime, Imoca, Maxi Yachts) bien plus adaptées aux conditions du Solent, qui s’annonce fort encombré avec 1500 bateaux attendus.

Ensuite, du fait de l’annulation du Tour de Belle Ile 2016 à la Trinité-sur-mer (FRA) initialement au programme, la deuxième partie de saison de Safram sera italienne puisqu’il retournera sur le venté lac de Garde pour la Centomiglia, avant de prendre part à la Barcolana à Trieste (IT), dans l’idée de tester l’ouverture prochaine de la fameuse course adriatique (1800 bateaux) aux multicoques.

« L’an dernier, toute l’équipe a trouvé énormément de satisfaction sur cette aventure aux quatre coins de l’Europe, bien au-delà des résultats. Nous avons vu que le bateau dessiné par Christian Favre est très polyvalent, ce qui le rend redoutable lors des régates au long cours et malgré tout maniable lorsque le vent se lève. On a tous envie de tenter l’expérience en mer, probablement par goût du défi, même si l’on sait que les conditions peuvent clouer au port les marins d’eau douce que nous sommes” ajoute Rodolphe Gautier.

Le multicoque high-tech sera à nouveau barré par Christophe Péclard, qui a profité de l’hiver pour développer de nouvelles voiles, tandis que Damien Cardenoso rejoint l’équipe pour les deux premiers rendez-vous en raison de l’indisponibilité passagère d’Antoine Lauriot-Prevost.

«Nous avons pu faire quelques entrainements avant que le bateau ne soit démonté et transporté en Allemagne pour notre première compétition. Nous aspirons évidemment à de bons résultats, pour poursuivre sur notre lancée, mais comme il ne s’agit que d’un loisir, notre objectif principal reste de prendre du plaisir» rappelle Fabian Racloz.

Equipage 2016 :

  • Christophe Peclard – barreur
  • Fabien Froesch – numéro 1
  • Fabian Racloz – numéro 2
  • Yves Guntern – régleur
  • Antoine Lauriot-Prevost – régleur
  • Damien Cardenoso – régleur
  • Rodolphe Gautier – régleur / skipper

Programme 2016 :

  • Rund Um Bodensee, Lindauer Segler-Club e.V (GER) : 3 juin
  • Bol d’Or Mirabaud, Société Nautique de Genève (SUI) : 11 juin
  • J.P. Morgan Asset Management Round The Island Race, Island Sailing Club (UK) : 2 juillet
  • Centomiglia, Circolo Vela Gargnano (ITA) : 10 septembre
  • Barcolana, Società Velica di Barcola e Gignano (ITA) : 9 octobre

Source

Maxcomm Media

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : Bol d'Or

Les vidéos associées : Genève - Rolle - Genève