Adam Minoprio s’impose à Traunsee

© DR / GC32 Racing Tour

Le tout premier événement de GC32 en match racing, le GC32 Alps Challenge Traunsee, s’est conclu dimanche dernier sur une victoire nette de l’équipe Française de NORAUTO, barrée par le Néo-Zélandais Adam Minoprio, dans le cadre du décor à couper le souffle du Lac de Traunsee.

Quatre équipes se sont affrontées lors d’un événement de quatre jours, qui a d’abord débuté par deux journées de régates en flotte. Le vainqueur à l’issue de ces deux jours a gagné le droit de choisir son adversaire pour le troisième jour en match racing, laissant l’autre paire de bateaux se rencontrer à son tour. Les vainqueurs et les perdants respectifs de ces matchs se sont ensuite alignés sur la ligne de départ de la finale et de la petite finale le dernier jour.

Organisé par la société de marketing sportif autrichienne PROFS Consulting GmbH en association avec le GC32 Racing Tour, le GC32 Alps Challenge Traunsee se présente comme la quatrième occasion pour ces catamarans monotypes volants de débuter leur saison sur le magnifique Lac de Traunsee, entouré par des montagnes aux sommets enneigés. Le « mini Lac de Garde » autrichien qui avait livré des conditions erratiques sur les éditions précédentes, a cette fois bénéficié de suffisamment de vent pour aller non seulement au bout du programme de courses prévues, mais il a aussi permis aux GC32s de faire le show grâce à leur capacité à voler au-dessus de l’eau.

L’entrainement a été très bénéfique à NORAUTO et cela s’est remarqué durant les quatre jours de l’événement, puisqu’Adam Minoprio et son équipage ont récolté les fruits de leur entrainement en GC32 à deux bateaux en Bretagne. Adam Minoprio, qui est un ancien Champion du Monde de Match Racing, a de très bons résultats à son actif sur le Lac de Traunsee, où il a remporté la toute première régate de la classe en 2013, puis une seconde fois en 2014 avec Luna Rossa.

Après avoir remporté toutes les manches sauf deux lors des courses en flotte de jeudi et vendredi, Adam Minoprio a choisi de rencontrer PROFS I Youth America’s Cup – Team Austria, skippé par Max Trippolt et mené par un équipage jeune, lors des demi finales de match racing le samedi. En affrontant la jeune équipe Autrichienne moins expérimentée, NORAUTO a remporté une victoire décisive 3-0.

Le duel moins décisif s’est quant à lui joué entre les deux équipes de GC32 expérimentées : le Team ENGIE de Sébastien Rogues et l’équipe d’ARMIN STROM Sailing Team du Président de la Classe, Flavio Marazzi. Ce dernier, ancien marin Olympique de l’équipe Suisse de Star, a pris la main pour commencer, et menait avec le score de 2-0. Puis Sébastien Rogues, précédemment champion de course au large en Class 40, s’est battu pour revenir et ramener le score à 2-2 à la fin du troisième jour.

Le dernier jour, c’est finalement ARMIN STROM Sailing Team qui remporte le point décisif, et gagne sa place en finale contre NORAUTO.

Avec des rafales de vent montant jusqu’à 15 nœuds, mais toujours instables, NORAUTO s’est révélé une nouvelle fois invaincu dans la finale où le premier à remporter quatre points sortait vainqueur.

Le skipper vainqueur Adam Minoprio a dit :

« Traunsee était un événement très sympa, plus froid que les fois précédentes, mais avec un vent bien présent pour les courses la plupart du temps. Nous avons fait de bonnes courses qui se sont soldées par de belles victoires. Nous avons définitivement mieux manœuvré le bateau que les autres. Mais comme toutes les régates sur des lacs, et aussi bien exécutées que soient les manœuvres, prendre la bonne risée reste plus important que tout le reste, et durant les régates en flotte et les manches de match racing, nous nous sommes retrouvés du bon côté à chaque bascule de vent, ce qui nous a permis de gagner. »

En parallèle dans la petite finale, qui déterminait les troisième et quatrième places, Team ENGIE a pris le dessus, ne concédant qu’un point à PROFS I Youth America’s Cup – Team Austria.

« C’était un plaisir de retourner naviguer sur le Lac de Traunsee », a commenté le skipper de Team ENGIE, Sébastien Rogues. « C’était un bon entrainement et une opportunité de voir comment les autres équipes naviguent avant de démarrer le GC32 Racing Tour. »

Les GC32 qui ont navigué en match racing ont été autant plébiscités par les concurrents que par les organisateurs.

« Le format était intéressant entre les régates en flotte et le match racing », selon Flavio Marazzi. « Et il y avait un bon mélange d’équipes. C’est la première fois que nous régations avec cet équipage et un nouveau bateau avec lequel nous n’avions navigué que trois ou quatre jours avant. »

Christian Scherrer, Manager de l’Association de Classe GC32 était également positif :

« Cela s’est révélé être une très bonne idée. Les matchs ont été intenses, excitants, avec de superbes pré-départs et beaucoup de changements de leader. J’ai été très agréablement surpris. C’est très certainement un format que nous allons plus considérer dans le futur. »

Christian Feichtinger, PDG de PROFS, a quant à lui ajouté :

« malgré des prévisions peu favorables, le Lac de Traunsee a délivré d’excellentes conditions de vol. Le format avec deux jours de régates en flotte puis la « grande finale de match racing » a fonctionné au-delà des attentes, avec des phases de départ exaltantes et des équipages de GC32 volants sur leurs foils au portant à plus de 30 nœuds, il n’y a rien de mieux… Nous nous préparons déjà pour l’édition 2017 du GC32 Alps Challenge. »

Il y avait également un prize money attractif, et NORAUTO rentre en France avec le premier prix de 15000€, tandis qu’ARMIN STROM Sailing Team repart avec 10000€ pour sa seconde place, et enfin le troisième, ENGIE, remporte la somme de 5000€.

Les équipes se préparent à présent pour le coup d’envoi du GC32 Racing Tour 2016. Rendez vous du 26 au 29 mai avec la GC32 Riva Cup, qui se tiendra à Riva del Garda sur le Lac de Garde, et où neuf équipes de GC32 se retrouveront pour régater pour la première épreuve du GC32 Racing Tour au calendrier de la saison officielle.

Résultats

Finale (match racing, meilleur des 7 manches) :

NORAUTO v ARMIN STROM Sailing Team: 4:0

Petite finale (match racing, meilleur des 7 manches) :

Team ENGIE v PROFS I Youth America’s Cup Team Austria: 4:1

Demi finales (match racing, meilleur des 5 manches) :

NORAUTO v PROFS I Youth America’s Cup Team Austria: 3:0
Team ENGIE v ARMIN STROM Sailing Team: 2:3

Source

Stéphanie Nadin

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Les vidéos associées : GC32