Il n’en reste plus que trente

Le soleil était au rendez-vous aujourd’hui sur Hambourg, comme les trois millions de personnes qui sont venus célébrer le 827e anniversaire de son port. Des milliers d’Hambourgeois se sont massés sur les rives du lac Alster pour profiter du spectacle offert par le SSL City Grand Slam avec quatre-vingt-six Star, séparés en trois Groupes, qui ont évolué proche des berges. Après un retard à terre pour attendre l’établissement de la brise d’Est, le Comité de Course du NRV a lancé les trois manches du jour à la suite. Avec un parcours de tout juste 600 mètres de long, à répéter quatre fois, le départ et la bonne lecture du plan d’eau étaient une fois de plus primordiaux pour marquer de précieux points au classement général.

Dans la première manche du jour, le duo italien Negri & Lambertenghi remporte une intense bataille navale face à deux anciens champions du monde de la discipline. Après un très bon départ, les Allemands Stanjek & Kleen passent la bouée au vent en tête, mais doivent redoubler d’attention face aux assauts répétés des Italiens et des Polonais Kuznierewicz & Zycki. Profitant de vents plus frais, Negri & Lambertenghi s’envolent en tête, laissant les équipages polonais et allemands se disputer les places d’honneur. Au portant, Kuznierewicz & Zycki attaquent fort avec trois empannages dignes des meilleurs cas d’école et volent la seconde place à Stanjek & Kleen qui se contentent de la troisième place.

Kuznierewicz & Zycki terminent la journée en tête au classement général et remportent le très convoité Trophée Heinz-Nixdorf.

« Nous sommes très heureux de notre performance, » commente Dominik Zycki. « Le premier Round de Qualification était très agréable, ce qui nous a permis de ne pas nous mettre la pression. Mais demain ce sera un autre sujet alors que les trente meilleurs équipages s’aligneront sur la ligne de départ. La pression sera au rendez-vous, car à l’issue de la journée seulement dix d’entre nous se qualifieront pour les phases finales. Nous allons garder notre ligne de conduite, car tout s’est bien déroulé jusqu’à présent. Pourquoi changer une équipe qui gagne ? »

Dans le second Groupe, la victoire de manche revient au quintuple médaillé olympique et vainqueur de la Volvo Ocean Race et la Louis Vuitton Cup, Torben Grael, et son équipier Stefano Lillia. Une victoire au forceps alors qu’Hellmich & Lacher enroulent la dernière marque de parcours en tête. Au portant Torben Grael & Stefano Lillia réussissent à doubler les Allemands qui terminent à la seconde place, juste devant Michael Koch & Carsten Witt, 3e.

Le troisième Groupe concluait la journée avec une superbe bataille entre les Allemands Hubert Rauch & Kilian Weise et les Champions du Monde en titre, Augie Diaz et Bruno Prada. Après un excellent départ au bateau comité, Hubert Rauch & Kilian Weise prennent l’avantage sur la flotte alors que Diaz & Prada s’élancent du côté opposé de la ligne. Sur le dernier portant, les deux protagonistes à la victoire de manche se disputent un mano à mano d’anthologie, une bataille serrée qui profite à Diaz & Prada qui relèguent Rauch & Weise à la seconde place, suivis par leurs jeunes compatriotes Dominik Fallaise & Markus Kattenbusch.

Demain seuls les trente meilleurs équipages participeront au second Round de Qualification du SSL City Grand Slam. Quatre à cinq manches sont programmées et les points de la journée seront ajoutés à ceux du classement de ce jeudi soir. À l’issue de la journée, seuls les dix premiers auront le privilège d’accéder aux phases finales de samedi. Le premier se qualifie d’office pour la Finale qui se disputera à quatre. Le second accède automatiquement à la Demi-Finale et rencontrera les cinq meilleurs des Quarts de Finale disputée à huit. Autant dire que le SSL City Grand Slam rentre dans une nouvelle phase, celle des éliminations directes.

Rendez-vous est donné demain pour un premier départ à partir de 10H00 CET. Le Live, disponible gratuitement sur Internet, débutera à 9H50 CET.

Comme aujourd’hui, toutes les régates seront retransmises gratuitement en direct sur Internet avec les commentaires d’experts et d’invités comme Dennis Conner. Les dernières technologies de caméra employées sur l’eau ainsi que le Virtual Eye 3D permettront de vivre l’action au cœur de la régate. Il est aussi possible à tous, régatiers ou non, de disputer l’épreuve derrière leurs ordinateurs grâce à Virtual Regatta.

Source

Star Sailors League SA

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : Star