Initiatives-Coeur prêt à relever les défis 2016

2014, ROUTE DU RHUM, ROUTE DU RHUM 2014, ROUTE DU RHUM DESTINATION GUADELOUPE 2014, INITIATIVES COEUR, DE LAMOTTE TANGUY

© Jean-Marie Liot

L’annonce avait été faite en décembre 2014, le nom de Tanguy de Lamotte avait été l’un des premiers à apparaître sur la liste des inscrits (aujourd’hui au nombre de 29) au mythique Vendée Globe. Grâce à la confiance renouvelée de ses deux partenaires (la société mancelle Initiatives et la société vendéenne K-LINE) Tanguy aborde sereinement la saison IMOCA 2016 qui débutera le 29 mai avec la Transat New-York-Vendée. Cette transatlantique en solitaire sera une préparation idéale en affrontant les dépressions de l’Atlantique Nord, comme un miroir de celles à venir dans le Sud pendant le Vendée Globe. « L’avant VG » est bel et bien lancé, listons les clés d’une bonne préparation.

Fiabilisation

Après une Transat Jacques Vabre qui a vu sa flotte décimée par des conditions de navigation difficiles (11 abandons en IMOCA), Initiatives-Cœur a bien mérité son check-up.

Du gréement aux voiles, en passant par la coque, le voilier a été examiné dans les moindres recoins. Une attention particulière a été vouée au système de fixation de safran, qui, pour la seconde fois en course, a causé des tracas à Tanguy, obligé de faire de la stratification par gros temps. C’est Anne-Claire, responsable du bureau d’études, qui a eu la lourde responsabilité de réaliser les plans des renforts nécessaires tout en veillant au poids ! « On ne laisse pas de place à l’expérimental sur le Vendée Globe, tout doit être réfléchi et validé en amont » précise Tanguy, fier du travail accompli par son équipe technique.

Les pièces d’accastillages ont quant à elles été démontées, nettoyées et vérifiées, un travail de fourmi qui demande précision et concentration. « Beaucoup d’autres détails ont été optimisés, des détails qui comptent et qui permettront d’aller vite plus longtemps et sans se faire de mal » confie Tanguy.

Les peintures du pont ont été refaites, laissant apparaitre le coeur géant de la cause que soutient Tanguy depuis maintenant plus de 7 ans, Mécénat Chirurgie Cardiaque. Le Vendée Globe sera à nouveau l’occasion d’une grande campagne de sensibilisation pour pouvoir sauver toujours plus d’enfants. Rappellons que grâce aux sponsors-mécénes Initiatives et K-LINE, 73 enfants vivent désormais avec un coeur tout neuf.

Anticipation

Il y a 4 ans à cette période de l’année, Tanguy préparait son premier tour du monde avec bien plus d’appréhension et d’inconnues qu’aujourd’hui. En 2012, il venait d’acquérir son précieux Pingouin, n’avait jamais navigué en solitaire sur un IMOCA et s’était entouré d’une petite équipe de 4 personnes pour pouvoir être prêt pour le grand saut. Une préparation qui se comptait alors en nombre de mois. Le Vendée Globe allait devenir sa première course en solitaire en IMOCA !

De l’eau a coulé sous les quilles ! Depuis l’achat de l’ex Akena Verandas en 2014, le projet s’est professionnalisé. L’équipe, aujourd’hui organisée autour de 7 personnes, procède par étape pour amener sereinement Tanguy sur les pontons des Sables d’Olonne. Découverte, optimisation et fiabilisation sont les grandes phases du projet depuis 2014.

Préparation

Mais qui dit bateau plus exigeant, dit préparation physique plus intense. Depuis début janvier, ce sont pas moins de trois rendez-vous hebdomadaires que Tanguy s’impose : 2 séances de renforcement musculaire coachées par Stéphane Eliot et 1 séance de natation, auxquelles s’ajoutent les traditionnelles sorties plaisir en vélo et en kitesurf. « Le sport aide aussi à préparer le mental. Il faut en baver dans sa préparation physique pour que la course nous paraisse moins difficile. »

Côté météo, l’expérience d’un premier Vendée Globe est là aussi riche en enseignements. Les rendez-vous réguliers avec Christian Dumard prennent un nouveau sens, Tanguy visualise désormais les phénomènes rencontrés tout au long du parcours et se projette plus facilement dans une situation qu’il pourrait vivre dans les mers du sud.

Mais s’il y a bien quelque chose qui reste identique par rapport à la première fois c’est l’excitation de toute une équipe autour de ce projet et l’envie dévorante d’être déjà au 6 novembre !

Source

Liliane Fretté Communication

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 30 mars 2016

Matossé sous: 2016-17, Course au Large, IMOCA, New York - Les Sables, Vendée Globe

Vues: 2361

Tags: , ,

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : 2016-17

Les vidéos associées : IMOCA

Les vidéos associées : Vendée Globe