Lancement de la 3e édition au Nautic de Paris

© Alexis Courcoux

Le lancement de la 3e édition de la Le Havre Allmer Cup a été donné ce samedi 5 décembre 2015 à l’occasion du Nautic de Paris par Sébastien Tasserie, Adjoint au Maire du Havre, Sylvain Dupray, Président de la Société des Régates du Havre, Michaël Knockaert, dirigeant de la société Allmer et de nombreux skippers. Première épreuve officielle du Championnat de France Elite de Course au Large en solitaire, sportive et conviviale, la Le Havre Allmer Cup se déroulera du 19 au 29 mai 2016 et alternera grand parcours au large, petits côtiers et bananes. Point de départ de nombreuses courses océaniques, la ville du Havre démontre une nouvelle fois son attachement au nautisme et à la course au large, et se félicite d’ores et déjà de l’enthousiasme des Figaristes.

Une semaine de lutte intense

Les concurrents auront droit à une épreuve complète et très sollicitante pour entamer le Championnat de France : 7 jours de course, mêlant régate au large et petits parcours techniques, sur un plan d’eau réputé pour son fort courant et ses nombreux pièges. Avec le niveau très relevé attendu sur cette 3e édition, cette semaine de course promet de belles bagarres, où il faudra faire preuve de régularité pour espérer briller et succéder au vainqueur en titre, Gildas Morvan sur Cercle Vert.

Et ils seront nombreux à vouloir bien figurer parmi les 25 Figaros Bénéteau 2 attendus, à commencer par les prétendants au titre de Champion de France parmi lesquels Gildas Morvan (Cercle Vert), Thierry Chabagny (Gedimat), Yoann Richomme (Skipper Macif 2014) ou encore Nicolas Lunven (Generali). Les Normands seront également de superbes représentants : Charlie Dalin (Skipper Macif 2015), Alexis Loison (Groupe FIVA), Sophie Faguet (Région Basse Normandie) et enfin Claire Pruvot (Port de Caen – Ouistreham). La le Havre Allmer Cup devrait également compter sur la présence des Anglais d’Artemis, ainsi que sur les jeunes bizuths du circuit, à l’instar de Justine Mettraux (TeamWork) et Aymeric Decroocq (Bretagne – Crédit Mutuel Espoir).

Nouveauté 2016 : un grand parcours au large digne d’une étape de Solitaire du Figaro

Après la journée du dimanche 22 mai consacrée à des parcours bananes, les organisateurs ont souhaité imprégner l’édition 2016 d’un grand parcours au large (300 à 350 milles), parfait pour se jauger en amont de la Solitaire du Figaro, dont le départ sera donné dès le deuxième jour de compétition. Ainsi le lundi 23 mai, les coureurs s’élanceront en direction d’Etretat sur un parcours identique à celui du départ de la Transat Jacques Vabre. Ils traverseront ensuite la Manche et longeront les côtes ouest de l’île de Wight pour aller chercher une bouée au large des Needles. Puis ils enchaîneront sur une nouvelle traversée de la Manche en direction des îles Anglo-Normandes, avant de devoir gérer les passages toujours délicats de Barfleur et du Raz Blanchard, et enfin enrouler les îles Saint Marcouf avant de faire route vers Le Havre. L’arrivée des premiers est prévue mercredi 25 dans la matinée.

Après 24 heures de repos, les hostilités reprendront dès le jeudi 26 mai avec une alternance de petits parcours côtiers (entre 12 et 20 milles nautiques) et de parcours bananes. Cette belle semaine havraise s’achèvera par la traditionnelle parade de clôture le dimanche 29 mai, l’occasion pour le public de saluer une dernière fois l’ensemble des participants.

Francis Le Goff, Directeur de course de la Le Havre Allmer Cup 2016

« Nous avons voulu une épreuve complète pour cette 3e édition de la Le Havre Allmer Cup. Cette année les concurrents auront deux semaines pour récupérer avant la Solitaire du Figaro, cela nous permet notamment de programmer une grande course au large et nous en sommes ravis. Cette manche sera distante de 300 à 350 milles, l’équivalent d’une petite étape de Figaro mais d’une grande étape pour un Grand Prix, et animera l’épreuve dès le début de semaine. Les Figaristes devront également gérer de nombreux parcours techniques en rade du Havre et l’on sait qu’il y a beaucoup de facteurs compliqués sur ce plan d’eau : courants, dévents, marée… La Le Havre Allmer Cup est très bien située dans le calendrier du circuit Figaro 2016 avec des temps de repos intéressants, ceux qui veulent gagner le titre de Champion de France Elite de Course au Large en solitaire seront présents à coup sûr ! »

Gildas Morvan (Cercle Vert), vainqueur de l’édition 2014

« J’aime la Le Havre Allmer Cup, car c’est une épreuve très complète. Le plan d’eau n’est pas simple avec beaucoup d’effets de terre, provoqués notamment par le Cap de la Hève, et aussi beaucoup de courant. Je me souviens aussi qu’il y avait un clapot très perturbant il y a deux ans. Pour bien figurer sur ce genre de parcours, il faut savoir lire le plan d’eau et ce n’est pas un exercice facile. C’est une belle occasion de se préparer davantage à la Solitaire du Figaro, notamment avec ce nouveau grand parcours, qui nous fera passer par les zones de navigations de la première étape de la Solitaire du Figaro. »

Source

Marie-Astrid Parendeau

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : Le Havre AllMer Cup