Equateur droit devant

Cette nuit, Spindrift 2 et son équipage franchiront l’équateur, une première marque symbolique sur le parcours du tour du monde pour les quatorze marins. Au bénéfice d’une trajectoire efficace depuis le départ de Ouessant dimanche dernier à 05h01’58’’ (heure française, 04h01’58’’ TU), l’équipage pourrait améliorer de façon significative le temps de référence de Loïck Peyron à bord de Banque Populaire V (5 jours, 14 heures, 55 minutes et 10 secondes, novembre 2011). En attendant, la traversée du Pot-au-Noir ne facilite pas la navigation. Les conditions météorologiques sont compliquées à appréhender, obligeant les marins à s’adapter à un vent oscillant entre 5 et 25 nœuds. Le mot d’ordre des chefs de quart : ne pas se faire surprendre et bien anticiper.
h1>Jour 5 – 16h15 GMT

  • 243 milles d’avance sur le détenteur actuel
  • Distance parcourue depuis le départ : 3139 milles
  • Vitesse moyenne sur 24 heures : 12 nœuds

Message de Dona Bertarelli

« Je me décide finalement pendant une accalmie de me doucher. Pas comme l’a fait Erwan au pied du mât pour ne pas me mettre mal à l’aise. Il est de coutume que dès les premières grosses averses, les garçons se mettent sur le pont tout nus comme des vers à se laver à l’eau de pluie et au savon spécial non polluant. J’en ai fait l’expérience lors de ma première course au large, pendant la Route de la Découverte. Ils en profitaient lorsque je dormais. Là, le vent est trop variable et le bateau trop instable pour ce genre de manœuvre à l’avant du bateau. Et puis la pluie se fait attendre. Alors, je ne vois pas d’autre solution que de me doucher à l’intérieur tout à l’arrière de la coque centrale.

Je remplie une bouteille d’eau et voilà le tour est joué. Quel bonheur ! Il ne reste plus qu’à éponger. Cela n’est pas plus mal, ça donne un coup de propre au bateau ! »

Source

Spindrift racing

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : Records

Les vidéos associées : Trophée Jules Verne