Une journée particulière

octobre, embarque, transatlantique, voile, classe, mer, atlantique, skipper, concurrent

© Juliette Petres

A moins de 600 milles de l’arrivée à Itajaí, Club 103 maintient son avance sur Creno-Moustache Solidaire et devrait arriver vendredi au Brésil, suivi à une demie journée par le dernier des Class40. Mais ce mardi a une saveur particulière avec la sortie du front orageux…

Le Cabo Frio n’est décidemment pas simple à déborder ! Cette fois, ce sont les deux derniers Class40 qui bataillent ferme pour entrer dans le golfe de Rio où un front orageux vient compliquer une navigation déjà complexe avec les plateformes de forage pétrolier… Bref Alan Roura et Juliette Pêtrès (Club 103) ont choisi de s’écarter des côtes brésiliennes ce qui leur permet aussi de contrôler leur concurrent, toujours à 120 milles derrière. Thibault Hector et Morgan Launay (Creno-Moustache Solidaire) expliquent leur choix stratégique :

« Nous plongeons actuellement dans le Sud et nous nous écartons des hauts plateaux continentaux car il sont truffés de filets de pêche non balisés, non éclairés donc nous préférons naviguer avec les supers tankers qui assurent les liaisons avec les plateformes pétrolières ! On a eu assez de notre lot de galères comme ça, eux au moins, ils ont des feux et l’AIS ! Demain mercredi, si tout va bien, sera “Rio de janvier, Bernard Lavilliers moi j’ai tout oublié sauf tes gros nénés.” Pas grand chose d’autre à vous dire, juste qu’on a hâte d’arriver ! Normalement on comptait en finir vendredi soir mais là difficile à préciser maintenant… »

Les deux derniers concurrents encore en mer n’ont donc plus que trois jours de navigation dans un golfe de Rio qui s’annonce plutôt paisible, voire trop puisque c’est une brise de secteur Est d’une dizaine de nœuds qui est au programme pour les jours à venir. Une dernière bonne glisse vers l’arrivée, si ce n’est des orages sur ces 600 derniers milles…

Source

Soazig Guého

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : Transat Jacques Vabre