Excès de vitesse en Namibie

Avec un week-end venté avec 30-35 nds de vent, rafales à 55 nds, les riders s’en sont donné à cœur joie sur le canal de Luderitz. Et les chronos ont été au rendez-vous alors que le record mondial en planche à voile a tremblé, mais n’est pas tombé.

Antoine Albeau, l’homme le plus rapide en planche à voile avec un record à 52.05 nds a réalisé de très nombreux runs (54 pour être précis) pour échouer à 0,40 nds du meilleur temps de l’histoire. Samedi il réalisait un chrono à 51,66 nds.

Parmi les autres riders, § améliore cinq fois de suite le record suisse avec un dernier run à 44,92 nds, à moins d’un nœud du record du monde féminin de la discipline. Jean-Mmichel Cloarec réalise une nouvelle performance française sur une planche de série avec un run à 48.38 nds. À noter que pour sa première participation à Luderitz, Laurent Fesquet a été chronométré à 48.45 nds.

Enfin Thierry Bielak, détenteur des meilleurs chronos dans les années 90, revient dans le match et s’offre un joli chrono à 49,94 nds. La barre des 50 nds ne devrait pas être un problème pour cet athlète hors-norme.

La fenêtre de tir n’est pas encore fermée à Luderitz, et de nombreux records pourraient encore tomber dans les jours à venir… si la météo est au rendez-vous.

Source

Lüderitz Speed Challenge Team

Liens

Texte

Gilles Morelle pour Adonnante.com

Informations diverses

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : Records

Les vidéos associées : Vitesse absolue