Encore trop juste !

La patience est une qualité indispensable à tout windsurfeur, et cela s’est encore vérifié ce vendredi 30 octobre à Leucate ! Les 71 concurrents (53 hommes / 18 femmes) de la finale de l’AFF Bret’s Funboard Tour 2015 ont en effet été confrontés à des conditions difficiles sur le spot de La Franqui, avec un vent bien léger en matinée.
A 11h du matin, une bascule s’opérait et les rafales se renforçaient, le Marin atteignant les 12 nœuds nécessaires au lancement des courses. De quoi provoquer une belle agitation chez les funboardeurs, avec une armada de planches à voiles posées sur la plage !
A 12h40, 14 à 15 nœuds étaient relevés sur le parcours établi en W, une dizaine de concurrents se mettant à l’eau pour rejoindre la zone de départ.
Hélas, le vent choisit ce moment pour tomber quasi-instantanément et ne plus se relever de l’après-midi. Une journée encore bien frustrante pour tous les windsurfeurs, dont les neuf « locaux de l’étape » : Estelle Barré (championne de France 2014, Gruissan Windsurf Organisation), Pierre Mortefon (champion de France 2014, CNM La Grande-Motte), Philippe Astruc (CV Cap Leucate),Frédéric Dias (CV Cap Leucate), Marion Mortefon (CN Corbières, 2e du classement AFF 2015),Cécile Decourt (SN Narbonne), Bastien Escofet (CN Corbières), Antoine Lorin (CNM La Grande-Motte) et Florent Peguillou (CN Corbières).

Mais au pays du vent, on veut croire au retour des puissantes rafales pour clore le Bret’s Funboard Tour AFF 2015. Les prévisions météo vont dans ce sens, avec 14 à 20 nœuds de vent annoncéssamedi et dimanche à La Franqui !
S’il n’y a plus de mauvaises surprises, la finale du Championnat de France Funboard slalom devrait donc accoucher d’un superbe spectacle sur l’eau. Le gratin du funboard est réuni, avec 6 coureurs dans le Top 20 de la Coupe du monde PWA (Pierre Mortefon, Cédric Bordes, Antoine Questel, Tristan Algret, Alexandre Cousin, et Pascal Toselli), des champions du monde jeunes (Nicolas Goyard et Jimmy Thiémé) et le podium complet du Défi Wind 2015 (grâce à la présence de Nico Warembourg). Gros niveau également chez les filles, avec 3 coureuses du Top 10 mondial(Delphine Cousin, double championne du monde en titre, Marion Mortefon et Marion Dusart)

Les 53 hommes engagés seront répartis en 8 poules de 6 à 7 coureurs, les féminines étant répartis en deux poules de 9. Tout ce petit monde a hâte de se mesurer sur l’eau et lutter pour les titres nationaux. Un vent fort est annoncé dés 11h du matin, vivement les premières courses !

Source

Nicolas Arquin

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent