La tenue de sécurité

© DR / SMA

1 : Combinaison

« Thermique Protection Survie » (modèle déposé par Guy Cotten) par temps extrême, quand le ciré n’est plus efficace, la TPS permet d’effectuer au chaud et au sec les manœuvres nécessaires. En cas de chute à la mer, c’est aussi une combinaison de survie.

2 : Gilet gonflant PLASTIMO

C’est une brassière de sécurité. Au contact de l’eau, la cartouche de gaz qu’il contient se déclenche et gonfle automatiquement le gilet.

3 : Bidon de sécurité obligatoire

Il y en a deux à bord, à l’intérieur du bateau, prêts à être attrapés en cas de besoin. Le matériel qu’il contient est obligatoire et identique pour chaque bateau : une VHF portable, un téléphone iridium portable, une lampe torche, des fumigènes flottants, des aliments énergétiques,  une couverture de survie, etc.

4 : Trousse à pharmacie

Les médicaments et le matériel de premier secours comme les bandages, sont stockés dans de petits sacs transparents et classés par
catégorie pour que le skipper trouve ce dont il a besoin le plus vite possible.

Source

Agence Blanco Negro

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : 2016-17

Les vidéos associées : IMOCA

Les vidéos associées : Transat Jacques Vabre

Les vidéos associées : Vendée Globe