PRB, vainqueur du Trophée Azimut

A 10h, 11mn et 15sec, ce samedi matin, sous le soleil d’automne, PRB (Vincent Riou / Sébastien Col), bien installé en tête de flotte, remporte le Trophée Azimut après un peu plus de 17 heures de course. Suivi de près par Maître CoQ (Jérémie Beyou / Philippe Legros) et SMA (Paul Meilhat / Michel Desjoyeaux), le bateau à la livrée orange s’impose au terme d’une régate disputée au meilleur niveau de compétition au départ et à l’arrivée des courreaux de Groix.

Moins de 7 mn séparent les trois bateaux qui se partagent le podium. Derrière, au coude à coude, Quéguiner- Espoir Leucémie (Yann Eliès / Daniel Souben) et Banque Populaire VIII (Armel Le Cléac’h / Erwan Tabarly) se bagarrent aussi comme des chiffonniers. Le premier arrivé parmi les derniers nés de la classe IMOCA finit par l’emporter sur le fil. Il termine en 4ème position.

Cette nuit, à l’heure où tous les IMOCA60 étaient gris, la bataille a fait rage sur le parcours de 190 milles taillé pour offrir toutes les allures à l’ensemble des douze duos engagés sur ce Défi Azimut 2015. Dans des conditions très favorables (belle nuit et vent bien établi), les tandems n’ont rien cédé dans cette régate de tous les instants, qui confirme la force de résistance des bateaux d’ancienne génération face aux petits nouveaux équipés de foils, encore en phase de rodage.

Les impressions glanées sur les pontons de Lorient-La Base au terme de la course confirment que, malgré les yeux fatigués après une nuit de manœuvres, le Trophée Azimut s’est montré à la hauteur de ses enjeux sportifs et technologiques.

Les interviews

Vincent Riou (PRB), 1er :

« Cette course, un peu mal partie, s’est plutôt bien finie. C’était intense et sympa avec des coups à jouer qui nous ont permis de revenir, puisque à Pen Men, nous étions bons derniers. On a eu une régate de courte durée avec plusieurs sections de parcours et plein de changements de voiles, plein d’allures différentes, plein de choix tactiques. Cela nous a obligés à nous mettre un peu dans le rouge et à faire un peu plus de manœuvres que sur une transatlantique. »

Jérémie Beyou (Maître CoQ), 2ème :

« C’est un bilan positif pour nous après ces quelques 17 heures en mer. Cela confirme qu’on est dans le coup, qu’avec Philippe (Legros), on s’entend bien, qu’on arrive à trouver du plaisir dans la performance, et que le bateau est au point. De bon augure pour la Transat Jacques Vabre. »

Michel Desjoyeaux (SMA) :

« Il se passe des choses toujours intéressantes sur ce type de navigation. On apprend tous les jours, et c’est ça qui est sympa. Entre les options et les choix de voiles, on a eu de quoi s’occuper ! On a vu que les bateaux à moustaches à la Dali (à foils, ndlr) pouvaient être très rapides sous certaines allures et faire des beaux retours. On a pu voir les différences de vitesse avec ceux qui ne sont pas de la toute dernière génération mais qui fonctionnent très bien dans certaines circonstances. »

Classement du Trophée Azimut IMOCA 2015 :

  1. PRB : Vincent Riou / Sébastien Col à 10h11mn15s
  2. Maître CoQ : Jérémie Beyou / Philippe Legros à 10h14mn04s
  3. SMA : Paul Meilhat / Michel Desjoyeaux à 10h17mn59s
  4. Banque Populaire VIII : Armel Le Cléac’h / Erwan Tabarly à 10h21mn44s
  5. Queguiner Leucémie Espoir : Yann Eliès / Daniel Souben à 10h23mn04s
  6. Edmond de Rothschild : Sébastien Josse / Charles Caudrelier à 140h48mn28s
  7. Le Souffle du Nord : Thomas Ruyant / Adrien Hardy à 11h00mn53s
  8. StMichel-Virbac : Jean-Pierre Dick / Fabien Delahaye à 11h08mn58s
  9. Initiatives Coeur : Tanguy de Lamotte / Samantha Davies à 11h10mn16s
  10. Newrest Matmut : Fabrice Amedeo / Eric Peron à 11h22mn02s
  11. Bureau Vallée : Louis Burton / Romain Attanasio à 12h39mn49s
    MACSF : Bertrand de Broc / Marc Guillemot : abandon

Source

Défi Azimut

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : IMOCA