Une arrivée groupée à Perros-Guirec

© Paul Malecot

L’aventure peut être au bord d’une vague. Les douze équipages du raid de catamarans de sport Costarmoricaine organisé par le Club de Voile de la Baie d’Erquy (CVBE) ont pu le vérifier hier. Après avoir pris un départ canon de Bréhat pour rejoindre Perros-Guirec, Maxime et William Lesguillier (CV Jullouville), deux habitués de l’épreuve, avaient très vite distancé leurs concurrents lorsque, devant Loguivy, alors qu’ils se préparaient à rentrer leur spinnaker, le mât de leur F18 s’est littéralement plié sur un passage de vague un peu rude. Deux embarcations de l’organisation l’ont immédiatement rejoint pour aider les deux malheureux équipiers à rentrer leurs voiles sans les déchirer. Ils ont ensuite été remorqués sains et saufs jusqu’à Loguivy où Francis Ferrari, concessionnaire bien connu des coureurs, devait les retrouver dans la soirée pour leur livrer un nouveau mât et un spinnaker. Il devait aussi les aider à acheminer le bateau par la route pour être au départ ce vendredi matin, en direction Saint-Quay Portrieux, pour la plus longue étape du raid.

Pour le reste de la flotte, « l’étape s’est très bien déroulée malgré un petit temps et un fort clapot entre les Héauts de Bréhat et la Jument », explique le président du CVBE Olivier Bovyn, « c’est un peu a magie de cette épreuve, elle permet à des équipages chevronnés de découvrir en toute sécurité des endroits fabuleux où ils n’auraient pas l’idée de se rendre s’il n’y avait pas de course ». Car, côté sportif, cette Cosatrmoricaine, support de la Coupe de France des raids ne détonne pas sur les précédentes éditions. Le niveau est plutôt élevé puisque les cinq premiers se tiennent dans un espace de 10 minutes. Les Nantais Marc Chenais et Alban Charmoillaux (SNO Nantes) ont en effet mis 3 heures 37 minutes et 40 secondes pour parcourir les 31 milles nautiques (57 kilomètres) du parcours, ils sont suivis de l’équipage mixte Allyson et Olivier Mouselon CNBPP, 3h 40 59, de François Bellenger et Emmanuel de Bressy (CMV Saint Brieuc) 3 h 44 30.

Classement général provisoire

  1. 1833, Marc Chenais, Alban Cramoillaux (SNO Nantes) 6h 3535
  2. 779 Allyson et Olivier Mousselon (CNBPP)6h 38 33
  3. 1637 François Bellenger et Emmanuel de Bressy 6h 42 08
  4. FRA64 Roland Dano et Sebastien Recasens (Yacht Club Basque) 6h 45 37
  5. FRA50 Alexandre et Augustin Masurel (CV Jullouville) 6h45 54.

Source

Dominique Malécot

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent