Rendez-vous en 2017

© Michel Gay

La 15e Transgascogne 6.50 s’est terminée hier, à Port Bourgenay, par une remise des prix chaleureuse et conviviale en présence de M. le Maire de Talmont Saint-Hilaire et des partenaires de cette épreuve organisée depuis 27 ans à Port Bourgenay !… Et, vu le succès rencontré cette année encore, et ce malgré une météo capricieuse, cela ne devrait pas s’arrêter là ! Rendez-vous est donc pris pour la 16e Transgascogne 6.50 en juillet 2017.

Les concurrents auront vite oublié les deux journées d’attente, nécessaire, passées à terre, avant de pouvoir s’élancer sur leur aller/retour express entre la Vendée et l’Espagne.

Dans les quatre catégories, en tête comme dans le peloton, il y a eu du jeu dans des conditions météo très variées. L’escale espagnole, même raccourcie, a, elle aussi, été très appréciée des coureurs.

Bref, cette année encore, la Transgascogne 6.50, organisée par la ville de Talmont Saint Hilaire depuis 1988, n’a pas failli à sa réputation de grande répétition générale pour la Mini Transat pour certains (une majorité), de découverte du large pour les autres, et de parenthèse plaisir pour tous.

Du match, pas du tri !

Denis Hugues, directeur de course de la Transgascogne 6.60 depuis 2007 : « Ce fut une belle édition, intéressante, qui a révélé et confirmé des favoris pour la Mini Transat.
Ça a commencé par un report de plus de deux jours, mais la voile est un sport de plein air ! Nous sommes donc toujours dépendants de la météo. Le but étant de trouver le cadre pour qu’il y ait du match et non du « tri » ! Notre objectif est de réussir à mettre en place une belle épreuve avec de la bagarre sportive quitte à raccourcir le parcours, plutôt que de lancer les concurrents sur un terrain mal pavé où c’est la mer qui fait le tri et non la stratégie.

Les étapes ont été rapides, surtout la première, la seconde a été plus compliquée avec du vent fort au début et de la « pétole » pour finir, il fallait savoir anticiper et bien maîtriser le potentiel de son bateau… Et il y a eu de la bagarre à tous les niveaux. Ce fut une édition complète, révélatrice de favoris pour la Mini Transat.
Certains étrangers, qui découvraient la course, ont été surpris du niveau technique des coureurs.
Et puis, la Transgascogne 6.50 c’est toujours une épreuve conviviale avec une bonne ambiance à Port Bourgenay comme à Luanco. L’organisation se démène pour bien accueillir les coureurs et ils le lui rendent bien ! »

Quelques rappels en chiffres

Sur les 47 bateaux au départ, 8 abandons ont été à déplorer.
Le départ de la première étape a été lancé le mercredi 29 juillet de Port Bourgenay, elle a été engloutie en à peine plus de 24h pour les premiers.
La deuxième étape est partie de Luanco le 1er aout à 19h dans des conditions musclées pour se terminer dans de très petits airs qui ont sensiblement pénalisé la deuxième moitié de la flotte.
Les 39 concurrents encore en course ont cependant tous coupé la ligne d’arrivée le lundi 3 aout entre 1h41 et 23h18.

Classements de la Transgascogne 6.50 2015

Prototype solitaire

  1. 716 – Aleph Racing Axel Trehin
    2j 09h 13min 16s
  2. 800 – Mini 800 Frédéric Denis
    à 01min 36s
  3. 802 – Le Bon Agent Clément Bouyssou
    à 50min 38s
  4. 756 – Onelinesim Alberto Bona
    à 02h 22min 49s
  5. 667 – Microvitae Ludovic Mechin
    à 02h 34min 54s

Bateaux de série solitaire

  1. 866 – Entreprise(s) Innovante(s) Ian Lipinski
    2j 15h 00min 36s
  2. 880 – Novintiss Julien Pulve
    à 01h 51min 24s
  3. 835 – Terreal Tanguy Le Turquais
    à 02h 15min 40s
  4. 886 – Stink Foot Sander Van Doorn
    A 02h 21min 36s
  5. 832 – dulemanalocean.com Arnaud Machado
    à 03h 25min 17s

Prototype double

  1. 454 – Gimmick Florian Lakeman Suzanne Pen
    3j 00h 01min 08s
  2. 424 – Cheekyta-Salvia Nutrition Fabrice Guyon William Pain
    à 10h 16min 16s

Bateaux de série double

  1. 882 – Carac Albert Lagneaux Stéphanie Alran
    2j 19h 21min 27s
  2. 435 – A Vendre 34000 Euros Charles Boulenger Simon Beraichouche
    à 09h 38min 26s
  3. 504 – Stream-art.fr Photographie D’eau Frédéric Bazin Élodie Pedron
    à 09h 58min 11s
  4. 807 – GB – Sol Hester Robertson Rebecca Scott
    à 10h 11min 38s
  5. 518 – so-boat.com François Denis Gabriel Boichat
    à 12h 03min 12s

Source

Catherine ECARLAT

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent