Des records à battre

© Rolex / Daniel Forster

La 46e édition de la Rolex Fastnet Race commence dans un mois. Alors que cette biennale légendaire souffle ses 90 bougies, un nouveau chapitre impressionnant est en train de s’écrire. Quelques 390 yachts de 25 pays différents sont attendus, et 4000 navigateurs et navigatrices seront sur la ligne de départ à Cowes dimanche 16 août pour cette célèbre course au large de 603 miles nautiques. Le record actuel de 336 yachts a été établi il y a deux ans, preuve que la popularité de cette course ne cesse d’augmenter.

2015 marque aussi le 90e anniversaire de l’organisateur de l’événement, le Royal Ocean Racing Club (RORC), formé juste après le lancement de la toute première course. L’année marque aussi le bicentenaire du Royal Yacht Squadron (RYS) d’où le participants prendront leur départ. Les deux grands clubs sont partenaires de Rolex, sponsor officiel de la course depuis 2001.

Des rivalités ravivées

En cette année d’anniversaires et de célébrations, un groupe assidu de navigateurs espère bien couronner cette édition mémorable d’un nouveau record de course en monocoque. Jusqu’à présent un exploit seulement réalisé neuf fois depuis le temps établi lors de la première édition en 1925 par Jolie Brise en 6 jours, 2 heures et 45 minutes.

L’Abu Dhabi d’Ian Walker détient le record actuel, ayant fini la course en 42 heures et 39 minutes en 2011. Parmi les prétendants à un nouveau record, on retrouve Mike Slade et son Leopard (GBR), détenteur du record de course en 2007, double vainqueur de la ligne d’honneur, et excellent navigateur par temps difficile. Slade ravivera sa vieille rivalité avec l’Américain George David qui fait son retour à l’évènement avec son Rambler de 88 pieds. Slade et David s’étaient livrés une bataille acharnée en 2007. Ken Read, skipper de David en 2007, se présentera aux commandes de son joyau, le Comanche (USA), l’impressionnant nouveau maxi de 100 pieds de Jim Clark lancé avant la Rolex Sydney Hobart Yacht Race de l’année dernière, et l’un des grands favoris pour le prix en temps réel.

Les favoris devront surveiller les Maxi-72 très compétitifs, dont Bella Mente (USA) et Momo (IVB), ainsi que deux Volvo 70, Camper (AUS) et Monster Project (RUS); et finalement deux Volvo 65 qui viennent de réaliser un exploit lors de leur tour du monde et n’ont pas encore été testés hors de leur zone de confort.

En plus des monocoques qui mèneront la danse, nombre de multicoques de pointe seront là pour tenter d’établir leur propre record.

Le rêve d’une vie

La Rolex Fastnet Race a toujours été plus qu’une histoire de gros bateaux et de records. La victoire sur IRC en temps compensé est la cible théorique de tout bateau dans la flotte principale qui inclut des représentants de 25 pays. Ces dernières années, le Trophée Fastnet a été remporté par des équipages de tout bord: des professionnels (Nokia Connecting People en 2003 ou encore Rán 2 en 2009 et 2011) aux équipages amateurs (Iromiguy en 2005 ou Cheftain en 2007). Les conditions météorologiques joueront néanmoins leur rôle, car à la Rolex Fastnet Race, rien n’est jamais garanti à ce sujet. On se souviendra des départs d’éditions précédentes retardés par les grands vents, ou de 2013 qui avaient mis les nerfs des participants à l’épreuve.

Après son départ de Cowes, cette course de 603 miles nautiques descendra la Manche en passant The Needles, Portland Bill, Start Point, The Lizard et Land’s End avant de se lancer dans les eaux de la Mer Celtique pour rallier le symbolique rocher du Fastnet au large de l’Irlande qui marque le milieu emblématique de la course avant de rebrousser chemin pour passer la ligne d’arrivée à Plymouth.

Les champions en titre ne sont autres que Pascal et Alexis Loison, à la tête de leur JPK 1010 Night and Day, dont la performance héroïque d’il y a deux ans a prouvé que tout était possible. Parmi les anciens vainqueurs, on retrouve le vieux loup de mer Piet Vroon, encore aux commandes de Tonnerre 4 à l’âge de 85 ans. Ce sera sa 26e participation à la Fastnet, à peine moins que son congénère Ken Newman. Une autre page de l’histoire sera écrite par la présence de la yole de 52 pieds Dorade, vainqueur des éditions de 1931 et de 1933.

La 46e édition de la Rolex Fastnet Race commence dimanche 16 août. Le premier signal d’avertissement est prévu vers 11:50 BST.

Source

Key Partners (KPMS)

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent