Ce fut Raid !

  • ©Pierrick Contin
  • ©Pierrick Contin
  • © Pierrick Contin
  • ©Pierrick Contin

Un grand soleil mais peu de vent pour ce premier jour de Raid Emeraude, ce qui n’a pas empêcher les 69 bateaux en lice de prendre le départ. Les 39 milles du parcours de Saint- Lunaire à Erquy ont été fastidieux cette treizième édition.

Les concurrents semblaient pourtant ravis de leur navigation sur les eaux de la Côte d’Emeraude. Le passage du Cap Fréhel, toujours aussi spectaculaire, n’a pas manqué d’éblouir grâce à son panorama à couper le souffle. D’autant plus que des invités surprises se sont placés aux premières loges de l’événement : les dauphins.

Commentaire pris à chaud (à 21h) au retour de Arnaud Hillion, responsable de la sécurité sur l’eau

« Un Raid serein au niveau de la sécurité à part quelques grands écarts entre les premiers et les derniers. Cependant des bords intéressants au bord du Cap Fréhel, chose rare sur les précédentes éditions et certainement de belles images qui resteront gravées dans les mémoires ! 9 heures sur l’eau beaucoup de coup de soleil pour tout le monde ! »

Les Flying Phantom, vedettes de cette édition 2015, sont parvenus à voler à plusieurs reprises notamment en baie de Lancieux. Gurvan Bontemps et Olivier Lamotte furent les premiers à franchir la ligne d’arrivée aux alentours de 18h.

François GABART

« On est parti à 12h avec du vent très faible, ce n’était pas génial. Mais on a eu la chance d’avoir des brises thermiques le long de la côte, c’était sympa ! Sauf que dès qu’on repartait au large ça mollissait, ça n’allait pas très vite… On a quand même réussi à faire des petits vols dans la baie de Lancieux. Mais c’est vrai qu’on a passé plus de temps au large.
Ça a recommencé à voler au Cap Fréhel, on y est arrivé après 3h de course à peu près. C’était chouette ! Le vent commençait à rentrer donc on a joli bord sous spi jusqu’à la baie de Justière. Il faisait beau, c’était sympa. On s’imaginait rentrer jusqu’à Saint-Lunaire en volant mais quand on est repassé au Cap de Fréhel le vent a ramolli. A ce moment-là, on n’était pas loin de Gurvan Bontemps et Benjamin Lamotte qui sont passés à côté de nous en volant et ils nous ont doublés ! Donc on finit troisième tragiquement. Ceci dit on a fait une arrivée sympa : on est arrivé en volant ! »

Le Mini Raid, pour sa quatrième année d’existence, a également fait recette avec une quinzaine d’inscrits. Ces jeunes pousses de la voile ont bataillé sur un parcours spécialement adapté : de Saint- Lunaire à Dinard.
Les prévisions météorologiques, plus clémentes ce dimanche, nous laissent entrevoir une jolie journée de compétition avec un vent instable (environ 10 nœuds) et un ciel immaculé. De quoi ravir nos navigants !
En attendant, voici l’ordre d’arrivée avant jury cette première journée de compétition.

Flying Phantom :

1 : Gurvan BONTEMPS et Benjamin AMIOT 2 : Tommy NORMAND et Antoine JOUBERT 3 : François GABART et Benjamin LAMOTTE

Formule 18 :

1 : Pierre-Yves DURAND et Antoine LECORRE
2 : Emmanuel BOULOGNE et David FANOUILLERE 3 : Benoit CHAMPANHAC et Hugo DHALENNE

Intersérie C1 :

1 : Frédéric LEGER et Stéphane BERRANGER 2 : Jean-Luc GILSON et Jean-Pierre GOURLAY 3 : Florence DELORY et Fabrice BERRANGER

Mini Raid :

1 : HC15 : Raphaël PETITJEANNOT et Emilie SAINTMLEUX (SNBSM) 2 : HC15 : Loïc JUGAULT et Morgan VIGNAL (CNR)
3 : HC15 : Soizic POIRIER et Benjamin HURTAUT (SNBSM)
4 : HC15 : Evan PANARD et Charlotte POIRIER (SNBSM)
5 : HC15 : Aurélie DENIEUL et Morgane RAVAILLAULT (YCSL)

Source

Yacht Club de Saint-Lunaire

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : F18

Les vidéos associées : Flying Phantom