Team SCA creuse son avance

Hier, la flotte s’est divisée en deux au large de l’Espagne. Une partie de la flotte – Team Sca en tête – a choisi de gagner le large au plus vite alors que l’autre groupe – mené par Abu Dhabi – a choisi de longer la côte le plus longtemps possible. Ce matin, le verdict tombe et c’est l’option du large qui l’emporte mais de manière marginale.

En fin d’après midi hier (19h15 HF), l’équipage féminin a viré de bord et, comme dans un jeu de domino, le reste de la flotte a suivi. On imagine alors le sourire sur le visage de Sam Davies et du Team SCA puisqu’elles restent en position de contrôle par rapport à la flotte et creusent leur avance avec, au dernier classement 11 milles d’avance sur Team Vestas Wind et plus de 20 sur Abu Dhabi Ocean Racing.

Maintenant, l’étape est une course de vitesse mais aussi de préservation du matériel. Team Brunel soufre depuis hier d’une avarie de voile d’avant. Dans les prochaines heures, le vent va faiblir et cette avarie va être de plus en plus problématique. C’est le bateau franco-chinois qui tire tout le profit de ce handicap. Il est passé 4ème du classement général et sécurise, au moins de manière virtuelle, sa seconde place au classement général.

  • Leader : Team SCA
  • Vitesse du vent : 26 nœuds
  • Vitesse du bateau : 11 nœuds
  • Direction du vent : 42°
  • Bateau le plus lent : MAPFRE (10,5 nœuds)
  • Bateau le plus rapide : Dongfeng Race Team (11,6 nœuds)

Source

Effets Mer

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : 2014-15