Claire Pruvot toujours prête !

© Christophe Favreau

Rendez-vous tant attendu de la saison, la Solitaire du Figaro Eric Bompard Cachemire 2015 est en marche. Dimanche 31 mai sera donné le coup d’envoi de la première étape qui emmènera la flotte des 40 concurrents de Bordeaux à Sanxenxo en Espagne. 461 milles de navigation sous haute tension pour ce run d’ouverture qui ne manquera pas de donner le ton. Claire Pruvot et son Port de Caen-Ouistreham sont prêts. Mais alors que le compte à rebours accélère à quelques jours du départ, la skipper calvadosienne se confie. Entretien à J-4 avant de partir à l’assaut du Golfe de Gascogne.

Et si tu racontais ton arrivée à Bordeaux ?

« Les 40 Figaro en lice ont rallié Bordeaux vendredi soir à l’occasion du lancement de la Fête du Fleuve. Notre arrivée a été célébrée comme il se doit. Nous avons franchi le pont Chaban- Delmas aux côtés du Belem au cœur d’un spectacle son et lumière grandiose. Plus de 45 000 personnes applaudissaient sur les quais, c’était incroyable ! »

Quel a été le programme cette semaine ?

« Lundi dernier, j’ai participé à une course de démonstration. Baptiste Choquenet, un ancien du projet Tour de France à la Voile était avec moi à bord. C’était très agréable de naviguer à ses côtés. Cela nous a rappelé de bons souvenirs… Puis, j’ai terminé les contrôles de sécurité obligatoires. Un autre Baptiste, Chardon cette fois-ci, m’a beaucoup aidé. Il sera mon préparateur tout au long de cette Solitaire. Nous avons réglé les derniers points importants en électronique notamment grâce à ROM Arrangé et TEEM, deux entreprises spécialisées en la matière. Hier, j’ai contrôlé mes réglages de mât et effectué un dernier check des voiles. Bref, côté bateau, tout est en ordre aujourd’hui. »

Et maintenant ?

« Ce matin, nous avons un briefing sécurité. Vendredi, nous participerons à la soirée officielle et samedi, à partir de 17h45, nous partirons pour le prologue. La flotte s’élancera en départ échelonné toutes les 2 minutes pour rejoindre Pauillac. Nous quitterons les quais vers 14h dimanche pour finalement prendre le départ de la première étape à 17h05. D’ici là, je vais travailler sur les prévisions météo et ma navigation. »

Comment te sens-tu à quelques jours du coup de canon ?

« J’ai la forme, je suis détendue et j’ai maintenant hâte de partir. Je sais que plus l’échéance va s’approcher plus les sentiments vont évoluer mais c’est une bonne chose. Je passe énormément de temps à bord car j’ai toujours l’impression qu’il reste quelque chose à faire même si je sais que Port de Caen-Ouistreham est fin prêt… Tout comme moi. »

Source

Alexandra Asselin

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 28 mai 2015

Matossé sous: Figaro 2, La Solitaire du Figaro, Monotypie

Vues: 2343

Tags: , , , ,

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : La Solitaire du Figaro