Pressés comme des sardines !

La flotte a passé la quatrième marque de la limite des glaces à 20h20 HF. C’est Team Brunel qui était alors en tête suivi par le reste de la flotte en moins de 2.5 milles, sauf Team SCA qui naviguait 10 milles derrière les leaders.

Le prochain way point étant situé à Cascais au Portugal, c’est Abu Dhabi Ocean Racing qui s’est emparé de la tête à 1h00 UTC. Ian Walker est en effet plus sud que le reste de ses adversaires.

Mais c’est toujours un très fragile leadership. Les cinq premiers bateaux se tenant en 3.1 milles au classement de 6h40 UTC. Avec des écarts si faibles, les équipages pourraient avoir l’impression de disputer plutôt une course In-Port qu’une traversée de l’Atlantique.

Les options pour la suite ne sont pas claires. Les équipages vont devoir décider aujourd’hui comment se placer par rapport à l’anticyclone des Açores. Les modèles semblent s’accorder pour dire qu’une route nord peut être payante. Mais évidemment, la possibilité de passer par le sud reste ouverte à condition d’accepter de faire moins de route mais dans du vent plus léger.

  • Leader : ADOR
  • Vitesse du vent : 15.6 noeuds
  • Vitesse moyenne des bateaux : 14.8 noeuds
  • Direct du vent : 187º – 193º
  • Bateau le moins rapide : ADOR (12.9 noeuds)
  • Bateau le plus rapide : TSCA (13.4 noeuds)
  • Vent le plus faible : ADOR, TBRU (13.3 noeuds)
  • Vent le plus fort : MAPF (14.9 noeuds)

Source

Effets Mer

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Les vidéos associées : 2014-15