Sous le bon air des montagnes

Une nouvelle journée s’achève pour le championnat de France intersérie des croiseurs légers. Ce matin, les coureurs et l’organisation s’étaient donnés rendez-vous à 9h pour le briefing général de cette première journée de course comptant pour le championnat. Mais le vent a joué à cache cache avec les coureurs, et après un premier départ sur l’eau vers 10h, Les équipages ont dû rebrousser chemin, faute de vent.
Sur les coups de 14h00 l’organisation a fait partir les bateaux et c’est sous une pluie battante que le comité a mis en place un parcours construit sur lequel a été lancé plusieurs départs dans l’après-midi. Au final, c’est donc trois courses qui ont été réalisées pour les groupes R2 et L, ce qui leur permet d’ors et déjà de valider le championnat. Concernant le groupe de classement A/B et R1, le classement général du jour sera calculé sur les deux courses parcourus, une troisième sera nécessaire pour valider le championnat, comme cela est requis par les instructions de courses.
Ils ont dit

Audrey Rayssac (Gruissan) navigue sur Micro Sail :

« Ca été difficile parce que nous n’étions pas assez couvert, la première manche c’est très bien passée car nous étions à chaud, beaucoup de vent, un premier départ un peu en vrac puisqu’il y a eu un rappel général, mais sur l’ensemble nous avons plutôt bien géré, nos départs et nos envoi de spi, nous nous sommes bien régalés avec une belle pointe à 7 nds, donc vraiment super, deux bonnes manches. Je vais maintenant aller me réchauffer sous une bonne douche chaude. »

Michel Phaner(CNV Aix Les Bains) navigue sur « Eolera » un Gib’Sea 68

« Ca c’est très bien passé, le soleil, le vent … Je rigole, au vu des conditions, on s’est vraiment fait plaisir, un peu d’attente entre les deux manches en raison de la nécessité d’adapter le parcours au changement de vent, mais vraiment cela c’est très bien passé. »

Philippe Benaben (CV Vaux sur Seine) navigue sur « Platypus » un Flyer 5.5 – micro croisière

« Humide, je ne m’attendais pas à ce qu’il fasse aussi froid – digne d’une température d’hiver et malheureusement, je ne m’étais pas assez couvert mais à part cela, nous étions super contents de pouvoir faire deux manches. Nous avons gagné les deux en temps réel sur le parcours où navigue les A, les B et les R1. Nous étions devant avec des bateaux qui apriori sont sensés être plus rapide que nous, avec des coefficients supérieurs, donc c’est top !
Par contre concernant notre temps compensé, nous verrons bien ce que cela donnera.»

Gaston Bearzi (CYVGL Grand Large)

« Une première manche désastreuse, car nous avons eu des ennuis techniques et nous avons dû abandonner, mais ce n’est pas grave car nous avons le droit de retirer une manche lorsque quatre sont courues. Par la suite nous avons pu réparer notre bateau et repartir sur la seconde course qui c’est très bien passée. Normalement demain, la météo annonce du petit temps et nous comptons bien nous rattraper, car nous sommes plus performants dans ce genre de conditions. »

Point météo pour la journée de samedi 16 mai

Les conditions météo devraient nous être nettement plus favorables, le ciel restera nuageux dans la matinée avec un vent du nord allant de 8 à 10 nœuds. Le ciel devrait se découvrir dans l’après-midi pour laisser place à des éclaircies.

Source

Communication FFVoile

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 15 mai 2015

Matossé sous: FFVoile, Voile Légère

Vues: 1746

Tags: , , ,

Sous le vent

Au vent