35 Courses dans des conditions idéales

Que ce soit sur le site de l’Ecole Navale à Lanvéoc, à Crozon Morgat ou bien à Camaret l’ensemble des compétiteurs sont revenus avec le sourire. En effet, les bonnes conditions météorologiques de la journée ainsi que la rigueur et la bonne orchestration des comités de course ont permis aujourd’hui de valider 35 courses pour l’ouverture de la 14ème édition du Grand Prix de l’Ecole Navale Championnat de France Monotypes Habitables.

8 courses et 1 speed crossing pour les Diam 24

C’est au pied de l’imposant bâtiment Orion, véritable tribune sportive, que les Diam 24 ont réussis à valider 4 courses dans chacun des deux groupes, avant de partir tous ensemble pour le fameux Speed Crossing dans la rade de Brest.

Sur les parcours construits, c’est Vincent RIOU – PRB – qui fait la plus belle journée, en remportant les deux premières courses de son groupe (Blanc) et en finissant 4ème et 2ème des deux courses suivantes. Fréderic GUILMIN – COMBIWEST – avec 15 points prend la seconde place, tandis que l’équipage de Xavier REVIL – SPINDRIFT – une des références depuis le début de la saison, se positionne en troisième place du groupe blanc. Dans le second groupe (Gris), les points ont été plus répartis. Franck CAMMAS – GROUPAMA – remporte également deux courses, il termine premier de son groupe à égalité de points avec PRINCE DE BRETAGNE – Matthieu SOUBEN – devant SODEBO barré par Moana VAIREAUX (membre de l’Equipe de France de Voile Olympique).

Au classement général, c’est Franck CAMMAS – GROUPAMA – qui prend la tête du classement ce soir après une très bonne gestion des différents pièges du speed crossing qu’il termine en tête devant COURRIER CHOQUES de Pierre Loïc BERTHET et SODEBO de Moana VAIREAUX.

Le Naval Sailing Derby J80

Qu’est-ce que le Naval Sailing Derby ? Il s’agit du « Crunch » inter-armées entre la Marine Nationale (Française) et la Royal Navy (Britannique). Un classement dans le classement des J80. Six bateaux y participent (3 Français et 3 Britanniques). La victoire revenant à l’équipe qui sera la mieux classée en tenant compte du résultat des trois bateaux. Lancé l’année dernière et remporté par la France, ce derby a pour objectif de renforcer les liens entre deux Nations dont la Marine a toujours été un axe de développement stratégique.

A Camaret, plan d’eau de la flotte J80, les conditions idéales (8-9 nœuds le matin, 12 l’après-midi) ont permis au Comité de Course, Présidé par Alexandre BOUCHARD, de lancer trois courses, dont deux départs sous la terrible règle noire. Au classement général, aucun équipage ne domine vraiment, les écarts sont faibles et les classements chamboulés à chaque course. Hervé LEDUC – Pierre OCEANE – un habitué de la classe, est en tête ce soir. Concernant le Naval Sailing Derby, évoqué ci-dessus, ce sont les Britanniques qui sont les mieux placés.

A l’Ecole Navale en parallèle des Diams, les Mach 6’50 et les Longtze ont également fait trois courses plus le speed crossing. Laurent BERJON domine cette première journée. A Crozon, où régatent les Open 5’70, les Seascape 18, les Corsaire, les J22 et les Monotypes 7’50, trois courses ont pu être validées dans chacune des séries. A souligner la très belle journée d’Erwan GOURDON en monotype 7’50 qui remporte ses trois courses.

Source

Rivacom

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : Grand Prix de l'Ecole Navale