Premier heat de qualification

© DR / Mondial du Vent

Ce fût une journée estivale sur le spot de Leucate-La Franqui pour cette troisième journée du Mondial du Vent 2015. Les windsurfers de la coupe du monde de windsurf freestyle (PWA) ont été à l’honneur avec une épreuve originale, le tow-in Sud de France.

Tow-in Sud de France

A chaque édition du Mondial du Vent, des conditions différentes et des bonnes surprises. Afin de s’adapter aux humeurs d’Eole, l’équipe d’organisation a toujours su faire preuve de réactivité pour proposer au public un spectacle étonnant et mettre en valeur les sportifs. L’élite mondiale du windsurf mondial a répondu présent pour en découdre sur cette unique étape française de la coupe du monde de windsurf. Plus d’une quarantaine de compétiteurs ont fait le déplacement sur ce 19ème Mondial du Vent.

Pascal Maka et la direction de course ont mis en place une épreuve de windsurf tracté par un jet ski. Avec ou sans vent, les windsurfers freestylers sont de véritables funambules et cette épreuve garantit un spectacle surprenant mais très visuel et spectaculaire.

Les windsurfers prennent de la vitesse grâce au jet ski en s’accrochant à un palonnier. Grâce à ce système, les riders peuvent prendre appui sur la voile pour exécuter des figures dignes d’un ballet artistique devant un public admiratif et très enthousiaste.

Le public toujours aussi nombreux sur le spot de Leucate-La Franqui a pu (re)découvrir le windsurf nouvelle génération avec Jose « Gollito » Estredo, le Vénézuélien six fois champion du monde de freestyle, les Français Anthony Ruenes (6ème mondial 2014) et Nicolas Akgazciyan ainsi Tonky Frans.

Le freestyle est une discipline du windsurf demandant beaucoup de tonicité et d’engagement autant physique que mental. Il n’y a pas de compromis, il faut être explosif !

Le freestyle moderne fut inventé par un windsurfer hawaïen Josh Stone en 1996 qui a insufflé une nouvelle façon de naviguer. A partir d’une figure révolutionnaire, le spock (360 degrés aile et planche avec un passage en marche arrière), la discipline a vu l’émergence de nouveaux riders talentueux comme Jose Estredo qui repousse chaque jour les limites du windsurf.

Aujourd’hui a été validée la première manche de qualifications. Les douze riders inscrits devaient effectuer trois passages et la meilleure note évaluée sur 10 par trois juges était retenue. Les six premiers sont qualifiés pour la finale prévue jeudi.

La majorité des windsurfers ne connaissait pas le spot de Leucate-La Franqui mais au vu de leurs sourires à la sortie de l’eau, on devine facilement qu’ils ont été séduits notamment par la foule qui les a encouragés tout au long de l’après-midi.

Le sextuple champion du monde, Jose Estredo, a très vite pris ses repères avec des figures plus amples et plus techniques à chaque passage. Tonky Frans, originaire de l’île de Bonaire dans les Caraïbes, s’est démarqué avec un air skopu d’anthologie, une figure très complexe pendant laquelle le rider doit inverser la rotation en l’air pour se poser sur le nez qu’il a envoyé a une hauteur impressionnante. La nouvelle génération emmenée par Hugo Da Souza (Brésil), Dieter Van Der Eyken (Belgique) et Adam Sims (Grande Bretagne), ne s’est pas laissée impressionner et a tout donné pour s’imposer à la première place.
Anthony Ruenes a encore prouvé qu’il n’était pas cinquième mondial par hasard. Très à l’aise sur ce spot de Leucate-La Franqui, il a été le rider le plus constant tout au long de cette après-midi. Rendez-vous demain pour la deuxième manche de qualification où l’on pourra voir un autre français au potentiel de progression impressionnant, Adrien Bosson et Kiri Thode (Bonaire), troisième au classement général PWA 2014.

Tow-In Sud de France

Classement du 1er heat

1 – Gollito Estredo
2- Tonky Fans (Bon)
3 – Adam Sims (Uk)

Qualifiés pour la finale de jeudi

Gollito Estredo (Ven)
Tonky Fans (Bon)
Adam Sims (Uk)
Hugo De Souza (Bre)
Anthony Ruanes (Fra)
Nicolas Akgazciyan (Fra)

X’Trem Air

Classement 1ère manche

1 – Léa Ademi
2- Charlotte Rolando
3- Maureen Castelle
4 – Louise Delorme

Classement 2ème manche

1 – Charlotte Rolando
2- Marie Switala
3- Louise Delorme
4 –Maureen Castelle

Sosh Cup

Classement après la première manche :

1/ Alexandre Caizergues FRA – 33.93 nœuds (62.84 km/h)
1/ Rob Douglas USA – 33.55 nœuds (62.13 km/h)
3/ Antoine Albeau FRA – 32.75 nœuds (60.65 km/h)

Source

Agence olivia payerne

Liens

Informations diverses