40 Figaristes prêts à en découdre !

© Christophe Favreau

Les 40 concurrents de la Solo Maître CoQ sont tous arrivés à Port Olona. Finalisation des inscriptions, contrôles de jauge et du matériel de sécurité obligatoire… les solitaires ont d’ores et déjà fort à faire pour être prêts lundi.

Le plateau de cette édition 2015 est fort varié ; un réel engouement entoure cette course. A chaque skipper une motivation et une attente bien précise.
Pour Charlie Dalin (Skipper Macif 2015), champion de France de Course au large en titre, l’objectif de cette Solo Maître CoQ est double :

C’est une super course pour débuter la saison. Presque tous les participants de la Solitaire du Figaro sont présents, la flotte est dense. Les phases de départ des parcours de lundi et mardi seront déterminantes et permettront de jauger les autres. Le long parcours proposé en fin de semaine sera similaire à une étape de la Solitaire. Mais cette Solo Maître CoQ sera aussi l’occasion de marquer un maximum de point pour le championnat 2015 !

Adrien Hardy (Agir recouvrement) a lui aussi un objectif très clair : être sur le podium dimanche 26, et sur la plus haute marche de préférence ! Il nous explique que

Pour la reprise de la saison, le format de cette édition 2015 est parfait puisque sont programmés des parcours techniques, des côtiers et une grande étape pour finir la semaine ». Ce qui n’est pas sans lui rappeler sa victoire sur la Generali Solo en 2013. « Je me sens à l’aise sur ce genre de course », continue-t-il avec un grand sourire…

Même ambition pour Thierry Chabagny (Gedimat) :

Les éditions précédentes, je venais à la Solo pour m’entraîner et me jauger avant La Solitaire. La Solo Maître CoQ s’inscrit toujours comme une course d’entrainement majeure. A chaque fois, j’ai pris beaucoup de plaisir, je reviens donc cette année pour cette même raison… mais aussi pour espérer monter encore une fois sur le podium ! (Thierry a terminé 2e en 2013 et 3e 2014)

Aymeric Arthaud (REEL – PGO Automobiles) participe à sa troisième course en Figaro. Ayant bouclé son budget au printemps 2014, il n’avait pas pu participer à l’édition précédente. Venir cette année était donc une évidence d’autant plus qu’elle est une étape importante dans sa préparation à la prochaine Solitaire du Figaro :

Venir ici est intéressant car au-delà du grand nombre de bateaux présents, le format des courses proposées permettra de travailler les manœuvres, ce qui est d’autant plus intéressant avec 39 bateaux autour ! Le grand parcours de 320 milles finalisera lui parfaitement nos entrainements de l’hiver avant l’échéance du mois de juin.

Alexis Loison, skipper du Figaro Beneteau 2 Groupe Fiva, confirme ces dires :

La Solo Maître CoQ est une excellente préparation à La Solitaire », qui est, pour sa part, l’objectif de sa saison.

Non seulement il règne toujours une bonne ambiance mais cette course est aussi et surtout celle où la participation est la plus importante, précise Claire Pruvot (Port de Caen Ouistreham). Je viens pour la confrontation : ce nouveau format, proposant des parcours plus au contact, promet d’être physique. Cela permettra de voir les points à travailler d’ici le mois de juin.

Tous ont donc hâte de se retrouver sur la ligne de départ dès lundi, 10h30.

Source

Vanessa Boulaire

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent