Patrick Girod de retour aux affaires

© Breschi /breschi-photo-video.com

Le navigateur genevois Patrick Girod participera ce week-end à la première régate de la saison, la Lorient Bretagne Sud Mini, à bord de son bateau Nescens. Une course en double qui lance officiellement la saison du marin genevois, avec en ligne de mire la fameuse Mini Transat en automne.

Patrick Girod partagera la barre de son fidèle Nacira 650 avec Bryan Mettraux pour la première course de la saison, la Lorient Bretagne Sud Mini, les 11 et 12 avril prochains. Cette régate entre dans le programme de préparation en vue de la Mini Transat, l’objectif principal de Patrick Girod.

Le début de saison a bien commencé pour l’équipe de Nescens, comme l’explique Patrick Girod:

J’ai participé à six semaines d’entraînement avec le groupe performance de Lorient Grand Large et le coach Tanguy Leglatin. Ces premières navigations de l’année étaient vraiment très importantes, car elles m’ont permis de travailler la méthodologie des manœuvres et d’effectuer des améliorations techniques sur le bateau. J’ai déjà eu des nouvelles sensations à bord par rapport à l’an dernier, qui me permettent de mieux comprendre le bateau et de continuer à le faire évoluer.

Après ces premiers entraînements, Patrick Girod se sent à l’aise en vitesse :

J’évaluerai mon niveau par rapport aux autres concurrents réellement après la première course. Je pense que des navigateurs comme Tanguy le Turquais et Ian Lipinski seront les leaders cette saison… Les courses que j’ai manqué l’an dernier m’ont pénalisé dans ma progression, mais je me sens bien à bord aujourd’hui et d’autant plus motivé ! J’espère être performant sur l’ensemble de la saison avant la Mini.

Patrick Girod souligne l’importance de son partenaire Nescens dans sa préparation :

Je suis très fier du chemin parcouru avec Nescens depuis 2013, et de leur engagement sans faille. J’espère pouvoir impliquer d’avantage leurs collaborateurs dans cette belle aventure, jusqu’à la Mini !

Ce week-end, Patrick Girod sera accompagné par le genevois Bryan Mettraux.

Je suis confiant pour cette régate, nous pouvons viser un bon résultat bien que le niveau général soit monté d’un cran. Nous n’avons pas pu nous entraîner sur Nescens tous les deux, mais nous avons beaucoup navigué ensemble sur le Tour de France à la Voile.

Patrick Girod sera de retour en Suisse à la mi-mai, puis fin août pour présenter son projet avant le grand départ de la Mini Transat.

Source

MaxComm Communication

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent