Le Diam24 s’apprivoise au féminin

© DR

Dans quelques jours, les équipages engagés sur le circuit de Diam 24 seront réunis à La Trinité sur Mer pour disputer le Spi Ouest France, première régate de l’année 2015.
Sur 15 équipages inscrits, un seul est féminin : il s’agit d’Agrival. Emmené par un quatuor de choc, le petit trimaran jaune et vert s’offrira un premier test grandeur nature, en attendant le Tour de France à la Voile, rendez-vous phare de la saison.

Un équipage 100 % féminin

Elles forment l’équipage 100 % féminin du Diam 24. Le seul, qui à ce jour, navigue sur les nouveaux bateaux du Tour de France à la Voile. Elles, se sont Pauline Chalaux, Élodie Créac’h, Nolwen Combeaux et Sophie d’Ortoli, 4 filles réunies sous les couleurs d’Agrival, une entreprise bretonne spécialisée dans l’extraction végétale.
Originaires de Paris, Mâcon, Lyon et Marseille, leur histoire commune a débuté en 2007, année de leurs premières régates en Match Racing : « On se connaît vraiment bien, on a passé beaucoup de temps ensemble sur les épreuves de Match racing, puis en J80 où l’on vient de faire deux saisons » souligne Pauline, skipper du projet. « On n’a pas de problèmes de communication. Que ce soit avec le n° 1 sur les départs, ou avec l’embraque lorsque l’on doit jiber sous spi, c’est fluide car ce sont des manœuvres que l’on a l’habitude de répéter ensemble. Même si le bateau est différent, ça reste la même logique, et ça nous aide. »

La découverte du multicoque…

Si ce quatuor fonctionne ensemble depuis plusieurs années, il n’avait jamais navigué en multicoque. Apprivoiser ce trimaran de 7 m de long constitue donc un double défi. « C’est assez innovant pour nous car c’est un bateau qui va plus vite. Ça change pas mal de choses au niveau des réglages, mais aussi de la tactique et de la stratégie » reconnaît Élodie, au poste de N° 1. « Ce qui est chouette aussi, c’est qu’on a des parcours inhabituels, notamment sur les départs qui se font au reaching, avec l’envoi de gennakers. De l’extérieur, c’est super joli, et à vivre, ça donne un bon coup d’adrénaline », ajoute Pauline. C’est à La Trinité sur Mer où leur nouveau bateau est arrivé il y a six semaines que les filles s’entraînent en compagnie de formidables camarades de jeu. «On navigue avec Combiwest et Prince de Bretagne, deux équipages au top niveau, avec lesquels on échange beaucoup. On s’entraîne tous les trois, et on mutualise aussi la logistique. Grâce à ce partenariat, on progresse énormément, c’est top ! Nous sommes plutôt derrière aux entraînements, mais il arrive que l’on passe des bouées en têtes, et dans ces cas-là, on est super fières. »

Le Spi Ouest France, premier test de la saison

Si les filles ont encore un peu de temps avant le Tour de France à la Voile, rendez-vous clé de la saison qui aura lieu en juillet prochain, le Spi Ouest France lui, débutera dans 4 jours. Une occasion de bien jauger la concurrence et d’affiner les ambitions comme le souligne Nolwen, la tacticienne. « C’est la première course donc c’est difficile de fixer des objectifs, mais on sait qu’on est dans le coup. On va essayer de faire des manœuvres claires, et de tirer notre épingle du jeu. Ces régates d’avant-saison vont nous permettre d’affiner nos ambitions pour le Tour. »
Leur objectif aurait pu être de terminer premières filles, mais les deux autres projets féminins qui devaient voir le jour ont avorté, et à leur grand regret, c’est à une flotte d’équipages uniquement masculins qu’elles iront chercher de belles performances.

Des performances que Jean-François Jacob, le président d’Agrival et les salariés suivront avec enthousiasme. « Nous avions besoin d’un outil de communication pour faire connaître Agrival, qui est une société en plein essor. Or nous sommes implantés en Bretagne, au bord de la mer, et nous utilisons des produits issus du milieu marin. Pour nous, c’est un joli clin d’œil que de pouvoir communiquer à travers l’univers de la Voile. De plus, Agrival sera le seul équipage féminin, et là aussi c’est un beau clin d’œil car nous travaillons sur l’extraction de principes actifs à destination de la nutrition et de la cosmétique. Nous sommes dans une belle dynamique et je pense qu’on va se régaler à suivre cet équipage. »

Le calendrier de la saison

  • Le Spi Ouest France du 2 au 6 avril à la Trinité sur Mer
  • Le Grand Prix de l’Atlantique, du 17 au 19 avril à Pornichet
  • le Grand prix de l’Ecole Navale, du 15 au 17 mai à Lanvéoc Poulmic
  • La Mult’YCO, du 23 au 25 mai à Bénodet
  • La Normandy Sailing Week du 11 au 14 juin au Havre
  • La Tour de France à la Voile du 3 au 26 juillet 2015

Source

Rivacom

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 31 mars 2015

Matossé sous: Diam 24, Monotypie, Tour de France à la Voile

Vues: 1904

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : Diam 24

Les vidéos associées : Tour de France à la Voile