Les Vikings s’imposent à Monaco

  • © Fabio Taccola
  • © Fabio Taccola
  • © Fabio Taccola
  • © Fabio Taccola

C’est à Monaco qu’a été donné pour le coup d’envoi de l’Event 1 du J70 Alcatel Onetouch Italian Trophy, un championnat italien de régate composé de cinq actes, entre Monaco, Sanremo, Cervia et le Lac de Garde.
28 équipages étaient réunis ce week-end à l’initiative du président de la classe italienne de J70 Vittorio di Mauro, avec la collaboration du Y.C.M. et de la J70 Monaco Class association, présidée par Jacopo Carrain.

« Sous l’impulsion de mon ami Jacopo Carrain, Monaco est incontestablement le plus grand pôle de concentration de J/70 en Europe et le Y.C.M. l’un des animateurs les plus dynamiques, avec l’organisation depuis le mois d’octobre des cinq actes des Sportsboats Winter Series, de la Primo Cup et sans oublier en octobre prochain le championnat d’Europe. Aussi, il nous a paru tout naturel de lancer notre championnat italien depuis la baie Hercule et nous espérons continuer cette collaboration les prochaines années. » a déclaré Vittorio di Mauro.
Cinq manches ont été lancées ce week-end par le Comité de Course du Yacht Club de Monaco, présidé par Olivier Roinson, sous un soleil printanier, une mer plate et une brise de 6 à 14 nœuds sur les deux jours.

Dans ces conditions idéales pour la régate, les départs au cordeau et les arrivées groupées en moins de trois minutes ont démontré l’intensité des débats dans cette série qui ne cesse de se développer. Il est bien difficile dans cette classe d’enchaîner en tête les passages de bouées, à l’instar de Joker (Fabrice Papazian), leader à mi-parcours et finissant 12e de la même manche ou encore l’équipage du Redoutable (Jean-François Fino), partant en dernière position dans l’ultime course et terminant dans les 10 premiers.

De retour de la Bacardi Miami Sailing Week, l’équipage suédois, Rocad Racing, emmené par Ingemar Sundstedt, s’impose avec deux victoires de manche. Deux points seulement le séparent du deuxième Notaro Team à Luca Dominici. Ces deux équipages, habitués des circuits Melges 20 et 24, ont véritablement dominé les débats et s’avèrent être de sérieux concurrents pour le championnat d’Europe qui sera organisé sur ce même plan d’eau du 12 au 17 octobre 2015.

L’équipage du Yacht Club de Sanremo L’elagain à Franco Solerio, complète le podium.

Notons également que le Prix Corinthien, récompensant l’équipage 100% amateur, est décerné à Pelle Nihlmark (Rededge) tandis que le Prix des Masters (moyenne d’âge de l’équipage de +49 ans) a été remis aux Monégasques Jalapeno (Ian Ilsley) et celui des Juniors (-25 ans) à Levante, emmenés par Guillaume Holin de la Section Sportive du Y.C.M.

Prochains rendez-vous à Sanremo, pour deux nouveaux ‘events’, les 25/26 avril et 16/17 mai 2015. Les 17 équipages monégasques ont d’ores et déjà confirmé leur participation, avec pour objectif notamment de se préparer au Championnat du Monde de La Rochelle en juillet prochain où dix équipages monégasque se sont déjà donné rendez-vous.

Classement Général Final (Après 5 courses, 4 retenues – 28 inscrits)

  1. Rocad Racing, Ingemar Sundstedt (SWE), 7 points
  2. Notaro Team, Luca Dominici (ITA), 9 points
  3. L’elagain, Franco Solerio (ITA), 17 points

Source

Isabelle Andrieux

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 30 mars 2015

Matossé sous: J Boats, J70, Monotypie

Vues: 1681

Tags: ,

Sous le vent

Au vent