Front froid à venir

Hier, les bateaux ont continué leur route vers l’est, s’éloignant peu à peu de la limite des glaces. Même scénario cette nuit. Les équipages avancent le plus vite possible vers le Cap Horn. Ils ont effectué leur dernier empannage, ont matossé tout ce qu’ils pouvaient. Les manœuvres devraient se faire plus rares pour les heures à venir. Et c’est une bonne chose au vu des conditions qui attendent les équipages.

Expedition

Un front froid va en effet passer rapidement sur la flotte d’ouest en est sur les quatre à cinq jours à venir. Avant le passage du front, les équipages vont devoir gérer des conditions de vent soutenu de nord ouest puis d’ouest nord ouest. Une fois le front passé, le vent d’ouest deviendra un peu plus maniable. C’est SCA qui sera le premier bateau à gérer ce front froid la nuit prochaine. Sam Davies et son équipage vont devoir négocier des vents attendus entre 30 et 40 nœuds avec rafales à 50 et des vagues entre six et neuf mètres. Le reste de la flotte sera aux prises avec ces conditions demain pour le passage du Horn.
MAPFRE qui se situait au milieu du paquet a repris du terrain. Les Espagnols sont maintenant troisième derrière Dongfeng Race Team, 0.8 milles devant et Team Alvimedica le leader (3.6 milles devant les Espagnols). Brunel, cinquième, est sur une même route, une dizaine de milles derrière ce groupe.

Depuis son dernier empannage, alors qu’il n’était que trois milles des leaders, Abu Dhabi a continué à mettre du sud dans sa route. Ian Walker est maintenant quatrième à 9.3 milles du leader mais le plus sud du groupe de tête.

SCA qui a endommagé l’un de ses gennakers en début de semaine souffre d’un manque de vitesse. Les filles ne peuvent faire la route optimale et vont encore perdre du terrain sur les leaders dans les heures à venir. Elles sont à 253 milles de Team Alvimedica. Elles naviguent avec une voile plus petite à l’avant, le J1. Ce n’est pas la bonne voile dans les conditions actuelles. Quand le paquet de tête fonce à 25 nœuds vers le Horn, les filles doivent se contenter d’une vitesse moyenne à 16 nœuds.

Pour l’instant, les fichiers météo ne permettent pas de savoir de manière précise comment les bateaux vont passer le Horn. Près de la côte ou au large ? La bonne nouvelle est que les leaders devraient parer le cap mythique de jour. SCA pourrait y passer une douzaine d’heures plus tard.
Les leaders doivent passer le Horn lundi en fin de journée.

  • Leader: ALVI
  • Vitesse du vent : 25-28 noeuds
  • Vitesse moyenne des bateaux : 16.1-21.5 noeuds
  • Direction du vent : 309º – 318º
  • Bateau le moins rapide : SCA1 (16.1 noeuds)
  • Bateau le plus rapide : ADOR (21.5 noeuds)
  • Vent le plus faible : ALVI, DFRT (25 noeuds)
  • Vent le plus fort : MAPF (28 noeuds)

Source

Effets Mer

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : 2014-15