Arkema accélère l’innovation dans la voile

© Vincent Olivaud / Team Lalou Multi

Fort de deux années de succès à bord du trimaran de Lalou Roucayrol, Arkema accélère l’innovation et renforce son implication dans la voile. Le Groupe s’engage pour quatre nouvelles années et franchit une nouvelle étape. Il va participer à la construction d’un prototype, un monocoque Mini 6.50, afin d’y apporter ses toutes récentes technologies. Et dans le même temps, le Multi50, véritable « formule 1 » des mers, continuera à bénéficier amplement des dernières innovations d’Arkema, afin d’être fin prêt pour la Route du Rhum en 2018.

Une illustration d’Innovative Chemistry

Vainqueur de la Route des Princes en 2013 et second lors de la Route du Rhum en 2014, le trimaran doté de matériaux innovants a démontré tout son potentiel, ainsi que ses caractéristiques de solidité et de résistance, dans la course au large. Arkema a donc décidé de passer à la vitesse supérieure en renforçant et prolongeant l’aventure dans la voile, afin que les innovations du Groupe accompagnent l’équipe LalouMulti pendant quatre nouvelles années.

Le trimaran Multi50 : un bateau en évolution permanente

Véritable concrétisation du savoir-faire des équipes d’Arkema en termes d’innovation, le trimaran Multi50, continuera à être un « laboratoire en évolution constante ». En étroite collaboration avec Lalou Roucayrol, des nouvelles technologies équipent régulièrement le bateau. Les matériaux Arkema tels que les adhésifs d’AEC Polymers, le verre acrylique Altuglas® ShieldUp ou le composite thermoplastique Elium® contribuent à illustrer l’engagement d’Arkema dans l’allègement des matériaux et la recherche de la performance.

En 2015, le trimaran Arkema participera à plusieurs courses le long des côtes françaises, avant de s’élancer en direction du Brésil avec la Transat Jacques Vabre en octobre. En ligne de mire : concourir pour la Route du Rhum en 2018, avec un bateau parfaitement optimisé et performant.

Le monocoque Mini 6.50 : l’innovation d’Arkema embarquée dès la conception du bateau

Fort de son expérience avec le Multi50, Arkema a choisi de participer à la construction d’un bateau en y implantant dès le début une très large palette de ses innovations. Le monocoque Mini 6.50 s’y prête pleinement et sera ainsi l’illustration de nouvelles solutions développées par le Groupe. Parmi elles, matériaux composites, adhésifs, nouvelles énergies, seront autant d’innovations pour la coque, le gréement et les voiles, mais aussi pour les équipements. Construit en 2015, ce prototype « high-tech » sera mis à l’eau en 2016 et participera à la course phare de cette catégorie en 2017 : la Mini-Transat.

Le Team Arkema LalouMulti : une équipe passionnée par l’innovation et le partage

Emmenée par Lalou Roucayrol, cette équipe est à la fois passionnée par la voile, l’innovation et la recherche de la performance. Mais l’esprit d’équipe qui anime le marin est aussi celui du partage. C’est ainsi que le «Team» est déjà engagé dans le programme de courses Mini 6.50 pour l’année 2015 avec Quentin Vlamynck. Le jeune skipper va dès à présent courir sur un Mini 6.50 de série aux couleurs d’Arkema.

Source

Marie-Astrid Parendeau

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : Mini Transat

Les vidéos associées : Multi50

Les vidéos associées : Transat Jacques Vabre