Marignane a les honneurs du Funboard Tour !

La ville provençale et son spot du Jaï ont été choisis pour lancer le championnat de France Promotion Funboard slalom, le 4 avril prochain. Une belle récompense pour le Club nautique Marignanais et ses licenciés, qui avaient déjà accueilli une étape en 2014. Et quelle étape !

Il y a onze mois, dans des rafales de vent supérieures à 30 Nœuds et un plan d’eau exigeant, les 66 riders (dont 11 femmes) avaient offert un spectacle exceptionnel. Le succès populaire fut au rendez-vous. La Bretonne Delphine Cousin (devenue championne du monde, fin novembre) s’adjugeait la victoire d’étape, imitée par l’Héraultais Pierre Mortefon (futur champion de France, et qui montera ensuite sur la troisième marche du podium mondial).

Ces deux windsurfers rêvent logiquement du doublé cette année, mais la concurrence sera relevée à Marignane, sur le « Bret’s Funboard Tour AFF 2015 », Suspens garanti !

Les meilleurs français se sont d’ores et déjà donnés rendez-vous en Provence. La championne de France Estelle Barre et Marion Mortefon (deuxième du Tour 2013) ont déjà confirmé leur présence, tout comme Antoine Questel (champion national 2013). De quoi réjouir le Club Nautique Marignanais, dont 80% des membres sont des funboarders et qui bénéficie d’un joyau : le spot du Jaï. Les équipes de France funboard seniors et espoirs s’y installeront d’ailleurs quelques jours avant pour une série de tests.

Têtes d’affiches locales, Cédric Bordes et Pascal Toselli y avaient fait le show l’an passé, en terminant deuxième et cinquième de l’épreuve. Christophe Rudasso, le Directeur du CN Marignanais, espère un podium pour ses deux windsurfers. Pour Benjamin Augé, 19 ans, un Top 10 à Marignane validerait sa belle progression, lui qui a participé l’an passé à sa première épreuve de Coupe du monde.
Autres espoirs du funboard de la ligue PACA, les Hyérois Damien Arnoux, Jimmy Thiémé et César Longeville sont aussi impatients d’en découdre.

Fort du succès remporté l’année dernière, le CN Marignanais accueillera des coureurs étrangers. Quatre riders néerlandais se sont inscrits avec un seul objectif: Battre le gratiin du funboard français. La tâche ne sera pas facile quand on sait que le funboard français est le meilleur mondial !

Espérons un nouveau coup de pouce d’Eole, afin que cette édition 2015 remporte le même succès que l’année passée. Si le mistral s’abat sur l’étang de Berre le 4 avril prochain, le parcours sera mouillé devant le CNM, synonyme de conditions musclées et d’enchaînement rapide des courses. Un régal pour les spectateurs qui devraient être encore nombreux sur la plage du Jaï.

Source

Nicolas Arquin

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent